Enquête : y a-t-il trop de loups dans l'Hexagone ?

Planète

Toute L'info sur

Le 20h

JT 20H - En France, le nombre de loups ne cesse de croître. Ils sont présents dans une trentaine de départements et leur terrain de chasse ne fait qu'augmenter. Pourtant, leur cohabitation avec l'homme pose de plus en plus de problèmes.

C'est une question qui divise les éleveurs et les défenseurs de l'environnement. Faut-il laisser s'installer les loups ? En France, il y en a officiellement 500. Un cap symbolique qui vient d'être franchi pour cette espèce protégée.

Lors d'une réunion du "groupe national loup et activités d'élevage" à Lyon, l'Office national de la chasse et de faune sauvage (ONCFS) a confirmé ce nombre de 500. Le plan loup actuel prévoyait de l'atteindre en 2023. 500 c'est aussi le seuil minimum de viabilité démographique du "Canis lupus" classé vulnérable sur la liste rouge française de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). 

Une espèce disparue en France dans les années 1930

Le retour du loup, qui avait été éradiqué dans l'Hexagone dans les années 1930, oblige les pouvoirs publics et les éleveurs à réapprendre à coexister avec ce prédateur. En 2018, 3674 attaques ont eu lieu contre plus de 12.500 animaux, principalement des ovins. Ces attaques se concentrent sur les Alpes-Maritimes, les Alpes-de-Haute-Provence et la Savoie.

Lire aussi

Ce sujet, en tête de l'article, a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/05/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 mai 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Lire et commenter