"Ce sera notre troisième et dernier avertissement" : nouvelle grève mondiale de la jeunesse pour le climat ce vendredi

Planète

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE - Ce vendredi 20 septembre, aura lieu la troisième grève mondiale pour le climat. Une mobilisation en forme de dernier avertissement pour la jeunesse, qui estime qu'elle n'a pas été écoutée jusque-là.

"Cela fait plusieurs mois que la jeunesse du monde entier se mobilise pour espérer avoir un futur et demander de réelles mesures pour lutter contre le dérèglement climatique. Mais elle n’est toujours pas écoutée…. (…) Ce vendredi 20 septembre, la jeunesse du monde entier se mettra une fois de plus en grève : ce sera notre troisième et dernier avertissement", prévient Youth For Climate France, qui organisera plusieurs marches partout en France.

Si la jeunesse est à l’initiative de ces mobilisations, elle compte sur le soutien de "toute la société civile afin d’obtenir de réels changements, car la force du nombre est un atout non négligeable".

Lire aussi

En vidéo

Réchauffement climatique : 10% des espèces risquent de disparaître en 2100

Pour eux, "la situation est plus qu’urgente : si personne n’agit, que va-t-il advenir de nous ?" "Nous avons peur. Et nous sommes en colère. Il est aujourd’hui primordial que nos dirigeants politiques aient le courage de prendre des décisions fortes, de lutter contre les pouvoirs des lobbys d’intérêts privés" continue le communiqué de Youth For Climate. Ils exigent que "tout soit fait pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C". Pour cela, ils souhaitent notamment : la réduction des gaz à effet de serre à partir de 2020 pour l’abandon au plus vite des énergies fossiles, que l’Education nationale assure un enseignement traitant de la situation environnementale, que la France et l’Union européenne déclarent officiellement l’état d’urgence climatique, environnemental et social.

Six mois de grèves

Lire aussi

La première grève mondiale a eu lieu le 15 mars dernier. Deux millions de personnes étaient descendues dans la rue à l’initiative de la militante suédoise Greta Thunberg, dont 200.000 en France. Cette troisième grève mondiale interviendra trois jours avant le Sommet action climat à l'ONU, qui réunira les dirigeants du monde entier le 23 septembre prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter