EN DIRECT - Incendie dans l'Aude : le feu désormais maîtrisé, 900 hectares détruits

Planète
FLAMMES - L'incendie qui s'était déclaré mercredi après-midi dans l'Aude, où plus de 900 hectares ont été ravagés, est désormais "maîtrisé" assurent les pompiers qui maintiennent toutefois leur surveillance. Dans l'Hérault, un autre feu de pinède a quant à lui touché quelque 250 hectares de végétation. Suivez les dernières informations.

Plus de 900 hectares de pinèdes et de végétation ont été détruits dans l'Aude par l'incendie qui s'est déclaré mercredi après-midi à Montirat, près de Carcassonne. Un incendie qui a été "maîtrisé" par les pompiers dans la matinée de vendredi. Le feu, qui n'a pas fait de victimes, a débuté pour une raison encore inconnue dans une zone de pinèdes et de végétation basse classée "sévère" en raison de la sécheresse. Un secteur très difficile d'accès et dépourvu de pistes praticables, avait souligné dans la nuit la préfecture de l'Aude.


Dans l'Hérault, au moins 250 hectares sont partis en fumée à Quarante, dans l'ouest du département. La préfecture a interdit pour 24 heures les feux d'artifice, sauf en mer. 

Live

AUDE


Les pompiers indiquent ce jeudi matin que l'incendie a été "maîtrisé" après avoir ravagé quelque 900 hectares de végétation. Peu avant 10H00, le feu a été maîtrisé, mais on garde toujours une surveillance active avec environ 180 pompiers sur le terrain" pour prévenir toute reprise, a déclaré à l'AFP le colonel Eric Felten, du groupement opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude (SDIS). "Les condition météorologiques sont moins défavorables qu'hier, avec une baisse du vent notamment."

AUDE


Même si le feu est fixé à Montirat, environ 200 pompiers étaient encore sur place jeudi soir pour surveiller l'évolution du sinistre. Les explications de l'envoyée spéciale de TF1.

VIDÉO


Découvrez les impressionnantes images de l'incendie de Montirat, dans l'Aude.

LE POINT 


A 19h, voici la situation :


- Aude : le feu est fixé à Montirat, 900 hectares ont été brûlés, 200 pompiers restent sur place pour la nuit.


- Hérault : le feu est fixé à Quarante, 250 hectares ont été brûlés, 210 pompiers restent en surveillance pour la nuit.


A noter également que le feu de brousailles à Murviel-Les-Béziers (Hérault) a brûlé 2,5 hectares. Il est sous surveillance, avec 36 pompiers sur place.

AUDE


Si le feu de Montirat a donc été circonscrit en milieu d'après-midi, les autorités restent "vigilantes", a souligné le préfet de l'Aude, Alain Thirion, en fin d'après-midi. Les pompiers continuaient à travailler sur le terrain pour prévenir tout redémarrage, a-t-il précisé.  "Il y a encore quelque lames à droite et à gauche", mais le feu est "stabilisé", ont pour leur part indiqué les pompiers. 

AUDE


Bonne nouvelle : la préfecture de l'Aude vient d'indiquer que le feu qui s'est déclenché hier après-midi à Montirat, au sud-est de Carcassonne,  était circonscrit.

REPORTAGE


Nos envoyés spéciaux ont passé la nuit et la matinée de ce jeudi avec les pompiers de l'Aude.

HERAULT

Le préfet de l'Hérault a pris un arrêté interdisant tous les feux d'artifices prévus aujourd'hui, sauf ceux tirés en mer

AUDE

"La progression du feu s'est ralentie, mais nous ne pouvons pas dire qu'il est fixé", indique à l'AFP le colonel Eric Felten, du SDIS de l'Aude. En raison du vent, la situation reste "très volatile, c'est une course contre la montre"

HÉRAULT


Dans l'Hérault, qui s'était déclaré mercredi après-midi dans le secteur de Cébazan, village situé à 21 kilomètres au nord-ouest de Béziers, est désormais "fixé" après avoir parcouru quelque 250 hectares. "La tête de feu est fixée. Les flancs sont toujours actifs mais ne progressent plus", précisent les pompiers,qui ont été jusqu'à 450 à être mobilisés dans la nuit "pour protéger la commune de Creissan, qui a été directement menacée, ainsi que plusieurs dizaines de domaines viticoles". 

AUDE 


Les pompiers du Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude mobilisés contre les flammes ayant déjà détruit plus de 900 hectares de végétation et de pinède dans le département faisaient état d'une "petite embellie" à 8H30. Les soldats du feu indiquent à l'AFP avoir réussi "à fixer l'incendie le long de la RD42", qui a été fermée à la circulation, et "à l'arrière du feu". Le commandant Philippe Fabre précise que l'enjeu est d'"arriver à éteindre les secteurs les plus actifs et prévenir une réactivation dans les secteurs difficiles", alors que le vent devait forcir en cours de journée, avec des rafales prévues à 60 km/h. 

AUDE


Le jour s'étant désormais levé, les pompiers vont pouvoir reprendre leur opérations aériennes pour tenter d'éteindre l'incendie qui a déjà ravagé plus de 900 hectares dans l'Aude. Les précisions de notre envoyé spécial. 

BOUCHES-DU-RHÔNE


Dans les Bouches-du-Rhône, toujours en raison de la sécheresse et du vent, douze massifs forestiers restent interdits d'accès, indique la préfecture.

LE VAR EN ALERTE


Dans le Var, comme dans les départements voisins d'ailleurs, la vigilance reste maximale en raison des conditions météorologiques, et notamment du vent. Quatre massifs forestiers y sont ainsi placés en risque "très sévère" d'incendie, trois autres en risque "sévère".

SÉCHERESSE


Dans le contexte de sécheresse qui touche actuellement la France, les feux se propagent bien plus vite qu'en temps normal. 85 départements sont en vigilance, selon le site gouvernemental Propluvia. 

CARTE - Sécheresse et restrictions d'eau : quels sont les départements alerte ?

CARTE - Sécheresse et restrictions d'eau : quels sont les départements alerte ?

AUDE


La préfecture de l'Aude appelle la population à éviter le secteur des incendies en cours pour permettre aux pompiers d'intervenir.

BIENVENUE 


Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce direct pour suivre les dernières informations sur les incendies en cours dans le sud de la France, et notamment l'Aude et l'Hérault, où 900 et 250 hectares ont respectivement déjà été ravagés par les flammes. Des feux de forêt contre lesquels les pompiers continuent de se battre par centaines. 

Suivez l'évolution de la situation dans le fil ci-dessus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter