Incendies en Australie : les températures repartent à la hausse et favorisent de nouveaux départs de feu

Description du sujet digitial
Planète

Toute L'info sur

L'Australie dévorée par les flammes

REPRISE - Après une période d'accalmie liée à la pluie tombée, les températures sont reparties à la hausse en Australie, engendrant déjà de nouveaux incendies dans l'est du pays. Face à ce risque aggravé, la Nouvelle-Galles du Sud a élevé son niveau d'alerte.

C'est peut-être la fin d'une courte période d'accalmie pour l'Australie. Après quelques jours de pluie dans plusieurs régions du pays qui ont contribué à endiguer les violents incendies démarrés au mois de septembre, le mercure est remonté ce jeudi 23 janvier, aussi vite qu'il était descendu. Un problème de taille : en Nouvelle-Galles du Sud, les températures proches des 40 degrés, couplées à des vents soufflant jusqu'à 90 km/h par endroits, ont favorisé de nouveaux départs de feu. Dans l'Etat du Victoria, où se situe la ville de Melbourne, plus de 30 degrés sont attendus, avec du vent là aussi.

Comme le relève cette carte régulièrement mise à jour par le service rural des incendies de Nouvelle-Galles du Sud, la côte est australienne est toujours en proie à de nombreux incendies, certains tout récents et d'autres hors de contrôle. En réaction, en raison d'un "grave" risque d'incendies, les pompiers de l'Etat ont rehaussé le niveau d'alerte, avec notamment l'interdiction d'allumer des feux sur le territoire. 

Lire aussi

L'aéroport de Canberra pris en étau

A l'aéroport de Canberra, tous les vols ont été suspendus ce jeudi midi pour permettre aux "opérations des avions combattant les feux" de se poursuivre en libérant les pistes pour les avions bombardiers d'eau, selon une porte-parole à l'AFP. Au sud de l'aérogare, un incendie a vu son niveau de gravité relevé alors qu'il a déjà décimé plus de 140 hectares. À l'ouest, un second feu est quant à lui toujours incontrôlable. 

En vidéo

Australie : des pins préhistoriques sauvés des flammes

La saison des incendies est particulièrement intense en Australie cette année, déjà considérée comme la pire de son histoire. Au moins 29 personnes ont péri depuis le mois de septembre, plus de 2000 habitations ont été détruites et près de 10 millions d'hectares sont partis en fumée. Ce jeudi, trois pompiers américains, venus prêter main forte à leurs collègues australiens, ont perdu la vie dans un accident d'avion.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent