Mike Horn dévoile pour la première fois son visage marqué après le sauvetage

Mike Horn dévoile pour la première fois son visage marqué après le sauvetage
Planète

PLANETE- Mike Horn s'est affiché le visage miné sur Instagram ce jeudi 12 décembre. C'est la première fois depuis son sauvetage dans l'océan Arctique dimanche dernier que l'explorateur sud-africain donne des nouvelles à ses fans visage découvert.

" Vidé" mais bien en vie, l’explorateur Mike Horn a partagé sa première photo sur Instagram, jeudi 12 décembre, quelques jours après la fin de sa dernière expédition à skis de l’océan Arctique. En détresse sur la banquise au Pôle Nord, le Sud-Africain et son coéquipier norvégien Børge Ousland ont dû être secourus d’urgence par le Lance, un bateau brise-glace. C’est depuis ce navire que l’aventurier de 53 ans a dévoilé son visage ravagé par les effets du froid subis durant ce voyage éprouvant.

"Je ne dors pas aussi bien que sur la glace à cause du manque de fatigue. Mais je me sens toujours vidé et j'ai tendance à me promener comme un zombie sans but. Cette expédition nous a tellement pris et même si je guéris rapidement, je sais que cela me prendra du temps pour me retrouver. Børge Ousland et moi avons poussé nos limites bien au-delà de ce que nous pouvions imaginer", a écrit l'explorateur dans un long texte en légende de sa photo.

C'est votre soutien et votre énergie qui ont mené Børge et moi jusqu'au bout- Mike Horn

Reconnaissant envers ses proches et son entourage professionnel mais aussi les nombreux anonymes, l'animateur de "The Island" a tenu à les remercier. "Je me sens très privilégié d'avoir reçu toutes vos paroles d'encouragement. C'est votre soutien et votre énergie qui nous ont mené, Børge et moi, jusqu'au bout. Merci à mon équipe, ma famille et mes amis pour toutes les nuits blanches de soucis et de travail investis dans ce projet" a-t-il noté en légende.

L'aventurier tire une leçon de cette épreuve : "Ce que j'ai vécu a ajouté de la valeur à ma vie, la seule valeur dont j'ai besoin pour exister, une valeur que je ne pourrai jamais perdre, une valeur qui vit en moi et que je peux porter avec moi pour le reste de ma vie."

Lire aussi

Mais avant de pouvoir retrouver ses deux filles, Mike Horn l'assure, le combat "n'est pas encore fini".  A bord du bateau norvégien, les deux aventuriers sont "coincés dans la glace depuis quatre jours maintenant". Déterminés à retrouver leurs proches, l'animateur de "A l'Etat Sauvage" et Børge Ousland  espèrent "que la glace libérera son emprise sur [eux] afin qu'[ils puissent] revenir sur Pangée et retourner à la maison." 

Marqué physiquement, Mike Horn l'est aussi psychologiquement car son "esprit est toujours sur la glace errant autour des glaces flottantes, de l'eau libre, des crêtes de pression et de l'obscurité". Malgré ses séquelles physiques et morales, l'aventurier retient de cette dernière expédition délicate une leçon de combat : "Ce fut une bataille du début jusqu'à la fin, mais je ne voudrais pas qu'il en soit autrement".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent