Mont Ventoux et baie de Somme : le gouvernement confirme la création de deux parcs naturels

Vue sur le mont Ventoux / Photo d'illustration
Planète

OFFICIALISATION - Déjà dans les tuyaux, la création de parcs nationaux au mont Ventoux et en baie de Somme ainsi qu'une réserve naturelle nationale au nord de Strasbourg a été confirmée ce lundi par l'exécutif. Ces espaces sont créés pour protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux ou naturels.

Préserver le territoire pour préserver le climat. La création de deux nouveaux parcs régionaux et d'une réserve naturelle nationale a été confirmée par le gouvernement, lundi 27 juillet, à la sortie du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron. En scellant ces projets - qui étaient déjà sur les rails - la France compte progressivement atteindre son objectif de 30% d'aires terrestres et marines protégées en 2022 sur l'ensemble de son territoire. 

Les deux parcs sont situés au mont Ventoux dans le Vaucluse, pour l'un, et dans la baie de Somme-Picardie maritime, pour l'autre. Ils allongent ainsi la liste des "54 parcs naturels régionaux qui s'étendent déjà sur 4.400 communes comprenant 4,1 millions d'habitants", selon le décompte que la Fédération des parcs naturels régionaux de France (FPRN) détaille sur son site internet. On peut par exemple citer le Parc naturel des volcans d'Auvergne, créé dès 1977, celui du Perche créé en 1998 ou encore de la Guyane né quant à lui en 2001.

Lire aussi

Créés par décret, les parcs naturels régionaux ont vocation à protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. Pour être classé comme tel, un territoire doit présenter une "dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité, mais dont l’équilibre est fragile". La décision de classement est fondée non seulement sur le caractère "remarquable" du patrimoine naturel, culturel et paysager mais aussi sur la "qualité du projet" présenté visant à le valoriser, selon l'article R333-4 du Code de l'environnement. 

Cinq missions sont ainsi dévolues aux parcs naturels régionaux, selon la FPNR : 

• la protection et la gestion du patrimoine naturel, culturel et paysager

• l’aménagement du territoire

• le développement économique et social

• l’accueil, l’éducation et l’information

• l’expérimentation, l’innovation

En vidéo

Série sur le Mont Ventoux 1(/5) : Brantes, village de pierres et de charme

La réserve naturelle nationale, dont la création a également été mentionnée par l'exécutif ce lundi, s'étend quant à elle sur la forêt de la Robertsau, en Alsace. Il s'agit d'une des deux forêts périurbaines autour de Strasbourg. Etre classé comme tel assure qu'une "importance particulière" est donnée à "la conservation de la faune, de la flore, du sol, des eaux, des gisements de minéraux et de fossiles et, en général, du milieu naturel", selon la définition donnée par l'Insee. Cela implique "de soustraire ce territoire à toute intervention artificielle susceptible de le dégrader". Pas question désormais par exemple d'y construire une route.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent