Moscou recourt à de la neige artificielle pour tromper les effets du réchauffement climatique

Le centre-ville de Moscou exempt de neige le 30 décembre 2019.
Planète

CARTE POSTALE - Désespérées de ne pas voir les flocons tomber, les autorités ont fait installer de la neige artificielle dans le centre-ville de Moscou pour les fêtes de fin d'année. 2019 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée dans le pays avec, dans la capitale, des températures près de 10 degrés au-dessus de la normale en décembre.

Cette année, la féerie de Noël n'est pas totale à Moscou. Alors que la nuit de la Saint Sylvestre marque le début des festivités de fin d'année en Russie, le Noël orthodoxe se déroulant le 7 janvier, tous les ingrédients ne sont pas réunis pour une célébration en bonne et due forme. Si les décorations, illuminations et marchés de Noël sont bien installés, la neige se fait désirer. Pour cause : l'année 2019 a été la plus chaude enregistrée en Russie depuis le début des relevés météorologiques il y a près de 130 ans, ont annoncé ce lundi les services météo du pays.

Selon le directeur du Centre hydrométéorologique, Roman Vilfand, la température annuelle moyenne enregistrée à Moscou en 2019 a battu le précédent record de chaleur de 0,3°C supplémentaire, se fixant à +7,6-7,7°C. Lors de la première partie du mois de décembre, les températures moscovites ont facilement dépassé les quatre degrés, alors que la moyenne en décembre est de -6°. Des plantes annonçant traditionnellement l'arrivée du printemps sont par ailleurs déjà en fleurs, trois mois voire plus avant la période habituelle.

La féerie créée de toutes pièces

La situation est telle que les autorités, qui dépensent d'habitude des fortunes pour le déneigement de la capitale, ont pris la décision d'installer de la neige artificielle dans les rues et lieux les plus touristiques. "Voici toute la neige qu'il y a à Moscou", indique ainsi une internaute en commentant la photo d'un petit tas blanc gardé entre quatre barrières sur la place Rouge.

D'autres ont partagé sur les réseaux sociaux, plus ou moins ironiquement, l'installation à l'aide de gros engins de chantier de ce manteau blanc dans les rues de la ville.

"Ce n'est pas festif du tout", regrette un Moscovite interviewé par le Guardian. "La neige a déjà tourné au beige ou au gris". Certains touristes, eux, se réjouissent malgré tout de pouvoir prendre une photo de la place Rouge enneigée.

Lire aussi

Tous ces efforts pour rien ?

Ironie du sort, alors que la neige n'était pas attendue avant mi-janvier, une fine pellicule blanche a finalement recouvert la ville ce lundi soir, alors que les températures avoisinent les -2°C.

Moscou est même placée en alerte jaune au vent, au gel et à la pluie verglaçante à partir de 21h par les services météorologiques locaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attaque à Nice : l'assaillant était en situation irrégulière sur le territoire français

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Reconfinement : Jean Castex détaille les mesures, suivez notre édition spéciale sur TF1 et LCI

Confinement : l'attestation de sortie comportera "une nouvelle case" pour les déplacements scolaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent