Qualité des eaux de baignade : la France se classe au 17e rang européen

Planète

BAIGNADE INTERDITE - Alors que trois plages du Mont Saint-Michel seront interdites à la baignade cet été, un rapport européen sur la qualité des eaux place la France 17e du classement. Avec 78,8% d'eaux "d'excellente qualité", le pays n'atteint pas la moyenne de l'UE.

Trop de pollution rime avec pas de plongeon. Trois plages à l'est de la baie du Mont Saint-Michel seront interdites à la baignade et ce pour toute la saison, annonce l'Agence régionale de santé (ARS). Une décision prise après que la qualité des eaux a été qualifiée d’"insuffisante" cinq années consécutives. C'est le cas pour 1,6% des eaux françaises, selon un rapport de l'Agence européenne de l'environnement (AEE), publié le 6 juin dernier.

Lire aussi

La France au 17e rang européen

Si elles sont avalées, ces eaux peuvent provoquer des complications telles que des troubles gastriques et des diarrhées. Quant aux restes de nos lieux de baignades, ils sont à 78,8% "d'excellente qualité", à 13,8% de "bonne" qualité, à 3,5% de qualité "suffisante", et pour 2,4% le classement est impossible.

De quoi placer l’Hexagone au 17e rang européen,  en dessous des 85% de moyenne des autres pays. Un classement réalisé sur la base de recherche de bactéries dans les Etats membres de l’UE, mais aussi l’Albanie et la Suisse. L’analyse de cette pollution "provoquée par les eaux usées et les eaux de drainage des terres agricoles", se fait grâce à des "prélèvements de qualité, des rapports, un suivi et un partage des compétences", selon l’AEE. L’agence constate d’ailleurs que celle-ci augmente "en cas de fortes pluies", qui peuvent provoquer des débordements d'égouts et des déversements d'eaux polluées dans les cours d'eau et les mers.

Les eaux de baignade européennes sont aujourd’hui beaucoup plus propres- Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE

La très grande majorité - 95,4 % - des sites de baignade contrôlés répondaient cependant aux exigences minimales de qualité fixées par une directive de l’UE. A la tête de ce classement : Chypre, avec 99,1% d'eaux d'excellente qualité. Les autres destinations touristiques que sont la Grèce, l’Italie et l'Espagne atteignent de leur côté entre 97% et  87%. 

"Les eaux de baignade européennes sont aujourd’hui beaucoup plus propres qu’au milieu des années 1970, lorsque de grandes quantités d’eaux usées urbaines et industrielles, non ou partiellement traitées, se déversaient dans des eaux propres", souligne l'AEE. Un résultat dont Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’agence, se félicite, saluant les "efforts déployés par les États membres" qui ont " porté leurs fruits". 

Selon l'instance européenne, le nombre de sites présentant une eau de baignade de qualité insuffisante a largement diminué – passant de 80 en 2017 à 54 en 2018. Cependant, c’est en France et en Italie que "la détérioration de la qualité des différents sites de baignade a été la plus marquée".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter