Tempête Gloria : comment expliquer que de l'écume de mer ait envahi les rues d'une ville en Catalogne ?

Tempête Gloria : comment expliquer que de l'écume de mer ait envahi les rues d'une ville en Catalogne ?
Planète

MÉTÉO - Lors du passage de la tempête Gloria, de l’écume de mer a envahi les rues de la ville catalane de Tossa de Mar. Un phénomène spectaculaire mais pas rare pour autant. Explications.

Un phénomène pour le moins étonnant. Si le passage de la tempête Gloria a provoqué des inondations exceptionnelles en Catalogne et dans le sud de la France, causant la mort d'au moins neuf personnes et l'évacuation de centaines d'autres, le déversement d’une mousse blanche et épaisse a été notamment constaté dans les rues de Tossa de Mar, en Catalogne. Mais aussi dans les Pyrénées-Orientales, sur la plage de Banyuls-sur-Mer. 

Voir aussi

Ces images, capturées par des habitants médusés, ont été depuis largement relayées sur les réseaux-sociaux. Bien que spectaculaire, l'événement n’en est pas moins naturel et fréquent en cas de météo agitée. 

Algues et phytoplanctons

De fait, cette écume se forme par temps de grand vent, principalement en automne ou en hiver. Cette sorte de mousse est en réalité faite de matière organique, des algues et des phytoplanctons. Brassée par le vent ou les vagues, elle se transforme alors en émulsion. Et c’est cette émulsion qui créée l’écume s’étant propagée sur les plages et jusque dans les rues de la ville espagnole. 

Toujours est-il que le littoral atlantique et les côtes de la Manche sont plus souvent soumis à ce phénomène météorologique que la Méditerranée, d’après notre spécialiste Guillaume Woznica. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent