Vague de froid en Floride : attention aux chutes d'iguanes

Photo d'illustration.
Planète

IT'S RAINING... IGUANAS - En raison d'une chute des températures en Floride, les services de météo américains ont fait savoir aux habitants de Miami que des iguanes étaient susceptibles de tomber des arbres. Rapidement, les photos de ces animaux, léthargiques, se sont multipliées sur les réseaux sociaux.

L'est et une partie du sud des États-Unis connaît en ce moment une vague de froid inhabituelle. En Louisiane, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud, les températures sont en moyenne 10 à 15 °C en dessous de la normale, tandis que l'Etat de Floride a été placé en alerte pour des risques de gel. Ce phénomène s'accompagne de phénomènes étranges. Dans un tweet datant du 21 février, les services météo américains ont ainsi averti les habitants de Miami : "Ce n'est pas quelque chose que nous avons l'habitude de citer dans nos prévisions, mais ne soyez pas surpris de voir des iguanes tomber des arbres ce soir."

L'iguane, un animal léthargique sous la barre des 10 degrés

Comme tous les reptiles, ces animaux à sang froid ne supportent pas bien les basses températures. Sous la barre des 10 degrés, ils deviennent léthargiques. Le risque qu'ils tombent de l'arbre dans lequel ils dorment est donc réel. Les iguanes pouvant mesurer jusqu'à 1,5 mètre et peser jusqu'à 9 kilos, la chute risque d'être douloureuse pour celui ou celle qui se trouve en dessous. 

Passé 7 degrés, les individus de cette espèce peuvent même entrer en état de dormance et paraître morts, à tort. Si cet état se prolonge plus de huit heures, cependant, les fonctions vitales de ces animaux, et particulièrement des plus petits, peuvent être mises en danger. "D'une manière générale, plus l'iguane est grand, plus il peut tolérer le froid pendant de plus longues périodes", explique à CNN Ron Magill, directeur des communications pour Zoo Miami. 

Lire aussi

Très vite, les photos et vidéos de ces reptiles tombés de leur perchoir se sont multipliés sur les réseaux sociaux.

Une espèce invasive peu appréciée

Si certains de ces iguanes ont été recouverts de couvertures, tous n'ont pas eu cette chance. Étant considérés comme une espèce invasive, nombre d'entre eux ont été tués à peine tombés.

Certains se sont même retrouvés à la casserole. De la viande d'iguane, parfaitement comestible et s'apparentant à celle du poulet, a en effet commencé à apparaître sur le Marketplace de Facebook dans la nuit du 21 au 22 janvier, rapporte le Miami Herald

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent