Brésil : ils se mobilisent pour la survie des loups à crinière

Brésil : ils se mobilisent pour la survie des loups à crinière
Planète

Au Brésil, ces loups aux allures de renard sont devenus rares. Le nombre de ces animaux du crépuscule et de la nuit ne cesse de diminuer malgré les efforts de scientifique et de prêtres pour leur survie.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Avec sa crête noire, il est surnommé le loup à crinière. Le loup du Brésil est furtif, invisible. Il a appris à se cacher. Cet animal haut sur pattes est sur le point de disparaître. Il en reste moins de quinze mille dans tout le pays. Dans un monastère isolé, des moines se sont liés d'amitié avec ces bêtes sauvages depuis quarante ans. Tous les soirs après la messe, ils leur apportent de la nourriture. "L'heure des loups" y est même devenue une tradition qui attire les visiteurs.

Le territoire des loups du Brésil se réduit à grande vitesse partout où la forêt laisse place aux champs de soja. Des scientifiques se sont donné pour mission de sauver les derniers d'entre eux. On retrouve parmi eux, un biologiste qui étudie le comportement de ces créatures depuis vingt ans. Ils tentent de rallier les agriculteurs à leur cause. Ainsi, les loups reviennent peu à peu dans cette région. Et grâce à leurs efforts, plusieurs dizaines de louveteaux sont nés en 2019. Cependant, la déforestation continue de menacer les loups à crinière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent