VIDÉO - "C'est un endroit mythique, où aucun avion ne peut aller" : Michel Izard raconte son incroyable expédition en Terres Australes

Description du sujet digitial
Planète

Toute L'info sur

#MissionTerresAustrales

ÉVÉNEMENT - Le reporter de TF1 Michel Izard est parti à la découverte des Terres Australes pour une série de reportages qui seront diffusés à partir de vendredi 31 janvier dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut. Une aventure qu’il a racontée en avant-première à LCI.fr.

C’est une expédition exceptionnelle que les téléspectateurs de TF1 vont découvrir à partir de vendredi dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut. Durant 36 jours, Michel Izard et Bertrand Lachat ont voyagé à bord du Marion Dufresne, un navire qui assure le ravitaillement des Terres Australes françaises, au sud de l’Océan Indien. De ce périple au bout du monde, les deux journalistes ont rapporté des images rares, témoignages d’une nature sauvage préservée du chaos du monde. 

"Ce sont des endroits mythiques qui ont été découverts seulement à la fin du XVIIIe siècle", nous raconte Michel Izard à propos des îles Kerguelen, Crozet et autre Nouvelle-Amsterdam. "A l’époque, on pensait qu’il existait un continent austral habité par d’autres civilisations. Et puis finalement on a découvert des terres battues par les vents, frappées par les vagues. Des endroits où ne vivent que des animaux." "Quand on est dans ces îles, on est au milieu d'une nature sauvage, intacte, qui vous saute à la gueule". 

On les entend, on les voit… Et on les sent !- Michel Izard au sujet des manchots

Sur place, l’équipe de TF1 a notamment immortalisé le quotidien des colonies de manchots royaux qui résident là par centaines de milliers. "Avant même de les voir, on commence à les entendre", sourit Michel Izard. "Parce que ça piaille, c’est une cacophonie, ou plutôt une symphonie où les parents et les enfants s’appellent pour se reconnaître. On les entend, on les voit… Et on les sent !".

Et alors, ils sont sympas les manchots ? "Ce qu’il y a d’extraordinaire et de très surprenant, c’est que ces animaux n’ont pas de prédateurs à terre depuis qu’ils sont là, depuis des millions d’années", observe notre reporter. "Si bien qu’ils ne sentent aucun danger. Si on est gentil avec eux, si on ne les effraie pas, leur vie continue comme si de rien n’était !".

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 5 juillet 2019, les Terres australes forment aujourd’hui la plus grande réserve naturelle de France. C’est aussi un poste d’observation unique des effets du réchauffement climatique pour les météorologues qui y travaillent toute l’année. 

Retrouvez les reportages de Michel Izard dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 à partir du vendredi 31 janvier prochain. Ils seront également disponibles en intégralité sur LCI.fr sur cette page, consacrée à l’expédition. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent