Coronavirus : comment traiter les déchets sensibles des hôpitaux ?

Coronavirus : comment traiter les déchets sensibles des hôpitaux ?
Planète

Les hôpitaux sont devenus d'énormes générateurs de déchets avec la crise sanitaire. Comme tant d'autres, le Centre Hospitalier Régionale Universitaire de Nancy fait tous détruire par la filière des résidus infectieux.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, les hôpitaux font face à une activité inédite. Cette dernière a engendré une quantité de déchets hospitaliers en proportion. À présent, les hôpitaux en produisent deux fois plus. Des déchets qui sont hautement sensibles. Ils sont systématiquement détruits. On comprend pourquoi la filière a donc dû s'adapter. L'une de nos équipes a pu suivre le processus de traitement de ces déchets à Nancy.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 24/04/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 24 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent