VIDEO - L'Oregon ravagé par les flammes : 500.000 habitants évacués

VIDEO - L'Oregon ravagé par les flammes : 500.000 habitants évacués
Planète

CATASTROPHE - L'Etat de l'Oregon, au nord-ouest des Etats-Unis, est en proie à des incendies dévastateurs. Près de 40 foyers sont actifs, et 500.000 personnes ont dû évacuer leurs habitations.

Il a dû fuir en pleine nuit, en pyjama, en attrapant une poignée de dollars pour s'en sortir. La police ne lui a pas laissé le choix, mais l'incendie était trop proche. Jerry Walker ne sait pas encore si son appartement de Phoenix a été brûlé ou non. Comme tous les habitants évacués de chez eux dans cette petite ville de l'Oregon, il erre au milieu d'un paysage lunaire. 

Phoenix a pratiquement été anéantie par l'incendie, et personne ici ne joue trop de l'idée qu'elle "renaîtra de ses cendres", comme son nom pourrait le suggérer. En attendant de penser à la reconstruction, l'incendie n'est pas encore éteint, et des quartiers brûlent encore.

Un demi-million d'évacuations

Comme Jerry, 500 000 personnes ont été évacuées dans cet Etat du nord-ouest du pays, pourtant connu pour son climat doux et humide. Certains ont dû rouler au milieu des flammes, avant de rejoindre les longues files de voitures en direction des plaines. L'ampleur des incendies est ici sans précédent connu, et le bilan promet d'être historique. 

Cela pourrait être le pire bilan humain et matériel dû aux incendies, dans l’histoire de notre Etat.- Kate Brown, gouverneure de l'Etat

La gouverneure de l'Etat, la démocrate Kate Brown, prévient  : "Cela pourrait être le pire bilan humain et matériel dû aux incendies, dans l’histoire de notre Etat".  Elle confirme la destruction significative de quartiers entiers de Phoenix et de Talent, où vivent un total de 11 000 habitants. Cinq personnes ont déjà perdu la vie dans l'Etat, mais les informations remontent difficilement. 

L'Oregon n'a tout simplement jamais connu ça. 365.000  hectares ont déjà été ravagés par les flammes, un record. Ce sont près de 40 foyers distincts qui sont actifs simultanément dans l’Etat. Kate Brown note que l'Oregon "n’a jamais connu un tel nombre d’incendies sur son territoire", et pense déjà en connaître la cause : "Nous ressentons l’effet direct du changement climatique", responsable des sécheresses et de la hausse des températures.

Lire aussi

C'est pratiquement toute la côte ouest américaine, qui est la proie des flammes en cette fin d'été. Plus au sud, la Californie voisine enregistre l'incendie le plus étendu de son histoire, pourtant déjà fournie en la matière : 190 000 hectares détruits par un même incendie, après la convergence de plus de trente départs de feu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent