VIDÉO - La Réunion : le Piton de la Fournaise est entré en éruption

VIDÉO - La Réunion : le Piton de la Fournaise est entré en éruption

LA RÉUNION - Le Piton de la Fournaise est entré en éruption lundi matin, pour la première fois de l'année, a annoncé la préfecture. Cette éruption ne menace pas les personnes et les biens. Une nouvelle "crise sismique" s'est déclarée mardi.

Pour la première fois de l'année, le Piton de la Fournaise, le volcan situé au sud-est de La Réunion, est entré en éruption lundi matin, a annoncé la préfecture. Cette éruption s'est déclarée dans l'enclos, la caldeira centrale du volcan. C'est une zone totalement inhabitée, l'éruption ne présente donc pas de danger pour les personnes et les biens.

Lire aussi

La lave a jailli de terre après une crise sismique importante qui a duré à peine une heure. Selon Aline Peltier, directrice de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), "au moins deux fissures éruptives et une dizaine de fontaines de lave se situent en altitude sur le flanc est du massif volcanique". Le Piton de la Fournaise avait donné ses premiers signes de réveil samedi, mais il s'était ensuite calmé.

Mardi, selon l'observatoire, une nouvelle crise sismique s'est déclarée, rendant "possible à brève échéance" une nouvelle éruption. 

Volcan parmi les plus actifs au monde, le Piton de la Fournaise est entré en éruption à une quinzaine de reprises au cours des dix dernières années, dont quatre fois en 2018. A chaque phénomène éruptif, des dizaines de milliers de personnes se rendent à proximité du massif dans l'espoir de voir les coulées de lave.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : 1 million de rendez-vous pris, selon Jean Castex

Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Lire et commenter