Les masques, la nouvelle pollution ?

Les masques, la nouvelle pollution ?

LE JT DES INFOX - Très utilisés, les masques chirurgicaux sont également jetés en masse. Cependant, ils ne se retrouvent pas toujours dans les poubelles.

De plus en plus, des masques à usage unique déjà utilisés se retrouvent un peu partout dans la nature. Une situation qui exaspère les internautes qui dénoncent une nouvelle forme de pollution. Fabriqués à partir de polypropylène, ces masques mettraient d'après eux près de 450 ans à se décomposer. Toutefois, il semblerait que cette estimation serait quelque peu exagérée. D'après un océanographe de l'Ifremer, la décomposition ne mettrait qu'une dizaine d'années. Sur quelles données chaque affirmation repose-t-elle ? A découvrir également : la nouvelle offensive des anti-5G et le masque qui devient un objet politique aux Etats-Unis.

Ce dimanche 24 mai 2020, Christophe Quarez, dans sa chronique "Le JT des infox", nous parle de la polémique sur la durée de dégradation des masques chirurgicaux. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 24/05/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid-19 : vers un confinement le week-end pour trois semaines dans le Pas-de-Calais ?

Quelles sont les alternatives au confinement le week-end ?

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Covid-19 : que sait-on des contaminations en plein air ?

Lire et commenter