Naufrage à Maurice : les habitants tentent tout pour contenir la marée noire

Naufrage à Maurice : les habitants tentent tout pour contenir la marée noire

REPORTAGE - Environ 1.000 tonnes d'hydrocarbure se sont déjà échappées des cuves du navire qui a fait naufrage près des côtes de l'île Maurice. Le lagon tout entier est menacé par la marée noire, que les habitants tentent à tout prix de contenir.

Fin juillet, un navire s'est échoué au large des côtes de l'île Maurice. La carène du Wakashio menace à présent de se rompre et une grande quantité d'hydrocarbure s'est déjà échappée des soutes. Sur place, des milliers de volontaires sont à pied d'œuvre pour nettoyer les plages de sable blanc souillées. On craint une catastrophe écologique, d'autant plus que poussée par le vent, la marée noire gagne du terrain.

Toute l'info sur

Le 13H

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 10/08/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 10 août 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Escroquerie à la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l’arnaque du "allo"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.