VIDÉO - "Ooho", la bulle d'eau comestible pour en finir avec les bouteilles en plastique

VIDÉO - "Ooho", la bulle d'eau comestible pour en finir avec les bouteilles en plastique
Planète

MAKE A BETTER PLACE - En inventant "Ooho", trois ingénieurs ont eu l'idée géniale de proposer sous la forme d'une grosse bulle d'eau comestible une alternative sérieuse - et écologique - à la traditionnelle petite bouteille en plastique. L'initiative a même séduit cette année le marathon de Londres. On vous explique tout en vidéo.

Il fallait y penser. Trois ingénieurs d'une start-up londonienne ont inventé "Ooho", pour en finir avec les bouteilles en plastique, les gobelets ou encore les canettes. "Ooho" se présente sous la forme d'une grosse bulle d'eau comestible, de la taille d'une balle de ping-pong. Sans goût, sa membrane est composée d'algues et de plantes. Vous pouvez mettre toute la bulle dans votre bouche, où seulement croquer dedans : à l'intérieur se trouve 4 cl d'eau, soit l'équivalent d'une gorgée, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessous : 

Voir cette publication sur Instagram

La bouteille d’eau du futur ? Découvrez "Ooho", la capsule d’eau comestible et biodégradable qui permettrait de lutter contre le plastique, pire polluant de la planète @notpla #notplastic #notplanb #ooho #ecologie #ecolo #ecologico #ecology #ecolo #environnement #lci #planete #makeourplanetgreatagain #makeabetterplace #notwaste #video #videooftheday

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel) le

Une initiative idéale en cas de petite soif, notamment pour les sportifs. Pour preuve : le marathon de Londres, séduit par l'idée, a en 2019 proposé "Ooho" à ses coureurs. Résultat : 200.000 bouteilles en plastique consommées en moins, par rapport aux années précédentes. 

A terme, les inventeurs de cette bulle d'eau comestible souhaitent mettre en vente des machines à "embuller" : telle une machine à café, elles permettraient aux restaurateurs et particuliers de fabriquer eux-même leur "Ooho". Une solution qui permettrait notamment de rejeter 5 fois moins de CO2 que les bouteilles en plastique. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent