Polémique autour de la construction du parc éolien au pied de la montagne Sainte-Victoire

Polémique autour de la construction du parc éolien au pied de la montagne Sainte-Victoire

REPORTAGE - Les travaux de terrassement du parc éolien au pied de la montagne Sainte-Victoire (Var) viennent de commencer. Beaucoup de riverains ont vent debout contre ce projet.

Le projet de construction de 22 éoliennes au pied de la Sainte-Victoire, la montagne la plus célèbre de Provence, est très controversé. De nombreux habitants sont opposés à ces travaux qui vont, selon eux, ruiner le paysage emblématique de la région. Certaines associations craignent également un impact catastrophique sur la faune et la flore. Les habitants des villages voisins, eux, sont partagés. Certains soulignent notamment l'intérêt d'une nouvelle source d'énergie dans un secteur déficitaire en électricité.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 24/02/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 24 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Reprise du Covid-19 au Royaume-Uni : le relâchement des gestes barrière fait des ravages

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

VIDÉO - Covid-19 : le nombre de contaminations explose en Russie, où un millier de morts sont décomptés chaque jour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.