Pollution des océans : des sites s'engagent dans la collecte et le tri des déchets

Pollution des océans : des sites s'engagent dans la collecte et le tri des déchets

Du morceau d'emballage aux polystyrènes en passant par des bouts de filets de pêche, la pollution des océans par le plastique constitue un véritable fléau. Dans l'Hexagone, des efforts sont déployés sur la côte Atlantique pour collecter ces déchets.

À Bordeaux, 90% des déchets au large des océans ou sur les plages sont d'origine plastique. Pour accompagner la législation, un vaste programme de collecte a été lancé dans plusieurs pays européens. Sur la plage de l'Île de Ré, certains déchets sont invisibles à l'œil nu alors que d'autres ne passent pas inaperçus. Des sites de collecte en étudient l'identité afin de limiter la production des plastiques qui ne sont pas biodégradables. Quels sont les risques pour les espèces aquatiques ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 22/02/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 22 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.