Un bébé tortue retrouvé mort avec 104 morceaux de plastique dans son ventre

Planète

POLLUTION - Plus d'une centaine de bouts de plastique ont été retrouvés dans l'estomac d'une tortue en Floride. Un triste sort pour l'animal qui est loin d'être une exception.

104. C'est le nombre de morceaux de plastique ayant été relevés au cours de l'autopsie d'une jeune tortue en Floride (Etats-Unis). Un chiffre démesuré pour un animal qui "tient dans la paume d'une main", comme l'explique le Gumbo Limbo Nature Center. Ce centre de préservation de la biodiversité, situé au nord de Miami, se charge d'accompagner les tortues en ce mois d'octobre qui marque le début de l'éclosion des œufs. 

Parmi les nouveaux-nés, il y a les tortues qui ne parviennent pas à rejoindre le rivage et s'échouent sur les plages. Elles sont alors prises en charge par des soigneurs du centre de préservation américain. Selon Emily Mirowski, une biologiste interrogée par CNN, la plupart ne survivent malheureusement pas et ce pour une raison : le plastique. En témoigne cette petite tortue que le Gumbo Limbo Nature Center a décidé de photographier pour alerter sur les méfaits du plastique. 

Lire aussi

"Les bébés tortues pensent qu'il s'agit de nourriture"

"Le problème avec le plastique dans l'océan, c'est qu'il s'accroche. Les micro-plastiques sont pris et s'accrochent dans les algues, les bébés tortues pensent alors qu'il s'agit de nourriture.", explique la biologiste. Les petites tortues ont alors un sentiment de satiété et ne s'aliment plus comme il faudrait et meurent souvent de malnutrition.

Une image qui a été partagée près de 4.000 fois sur Facebook et qui fait réagir les internautes. "C'est quelque chose que nous voyons depuis plusieurs années et nous sommes contents que les gens réalisent ce que la pollution engendre. Espérons que ça leur fasse prendre conscience", ajoute Emily Mirowski.

Lire et commenter