VIDÉO - Une invasion de criquets pèlerins menace la sécurité alimentaire au Kenya

Invasion de criquets au Kenya : la sécurité alimentaire en péril
Planète

ENVIRONNEMENT - Une invasion de criquets pèlerins en provenance d'Ethiopie et de Somalie menace les moyens de subsistance au Kenya. Il s'agit de "la pire situation" de ce type dans la Corne de l'Afrique depuis un quart de siècle, selon les Nations unies.

Une calamité pour les cultures qui pourrait menacer les populations. Les autorités du Kenya ont lancé l'alerte sur une invasion de criquets pèlerins en provenance d'Ethiopie et de Somalie, des insectes considérés comme nuisibles qui endommagent les récoltes et mettent en péril la sécurité alimentaire des populations affectées.

"Nous reconnaissons que cette invasion d'insectes nuisibles, avec leur capacité à se répandre rapidement dans d'autres comtés, pose une menace sans précédent à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance dans ce pays", a déclaré vendredi le ministre kényan de l'Agriculture, Mwangi Kiunjuri. 

Les premiers essaims de criquets sont arrivés de Somalie le 28 décembre dans le nord-est du Kenya, affectant les comtés de Mandera, de Wajir et de Marsabit, avant de toucher le centre du pays, a précisé le ministre. 

Lire aussi

La "pire situation" depuis 25 ans

Les populations concernées sont impuissantes à endiguer le fléau (voir la vidéo ci-dessus). On y voit des habitants crier, claquer des mains ou cogner des bouteilles pour tenter d'éloigner les insectes, tandis que les policiers tirent en l'air ou vaporisent du gaz lacrymogène. Le gouvernement a envoyé dans les zones infestées deux avions chargés de pulvériser des pesticides sur les criquets, et espère pouvoir en affréter un troisième. 

Selon l'Agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), il s'agit de "la pire situation" de ce type qu'ait connu la Corne de l'Afrique en un quart de siècle. En décembre, environ 70.000 hectares de terres agricoles avaient été détruits en Ethiopie et Somalie, la situation sécuritaire dans ces pays ne permettant pas de lutter contre cette menace. La FAO a souligné que ces nuées de criquets pourraient prochainement menacer le Soudan du Sud et l'Ouganda.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent