REDIFFUSION - Plantu : son combat pour la liberté d'expression

REDIFFUSION - Plantu : son combat pour la liberté d'expression
Impact Positif

Le podcast IMPACT POSITIF part à la rencontre de celles et ceux qui veulent avoir un impact positif sur la société et sur l’environnement. Face à l'urgence climatique et aux enjeux de société, elles/ils ont décidé de mettre en œuvre des projets concrets pour faire bouger les lignes à leur échelle. Sylvia Amicone part à leur rencontre pour vous inspirer.

En ce jour du 13 novembre, où toutes les pensées vont vers les victimes du Bataclan, un mois après l’assassinat de Samuel Paty, j’ai décidé de rediffuser un épisode que j’avais réalisé avec PLANTU en 2018. Nous avions alors discuté chez lui à l’occasion de la sortie d’un de ces livres, je découvrais en profondeur son parcours incroyable mais aussi son engagement dans les écoles avec Cartooning For Peace. Expliquer le dessin de presse, la caricature, la liberté d’expression, débattre d’une image, mais surtout ne jamais cesser de dialoguer avec les enfants pour développer leur esprit critique. Plus d’un million et demi d’élèves ont été touchés par les expositions pédagogiques de Cartooning for Peace depuis 2013, 4000 jeunes ont assisté à des ateliers et conférences en 2018/2019. Deux ans après notre interview, rien n’a changé et le travail de Plantu revêt une importance encore plus cruciale. Avec son association, ils ont inventé « une pédagogie originale » avait-il dit alors, mais encore trop peu reproduite. Qu’est-ce qu’on attend ? Bonne écoute avec Impact Positif.

Toute l'info sur

#PODCAST - IMPACT POSITIF

Retrouvez le podcast sur votre plateforme d'écoute préférée

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter