Solution 44 - Pascal Demurger : la nécessité d’une entreprise « politique » au 21ème siècle

Solution 44 - Pascal Demurger : la nécessité d’une entreprise « politique » au 21ème siècle
Impact Positif

Le podcast IMPACT POSITIF part à la rencontre de celles et ceux qui veulent avoir un impact positif sur la société et sur l’environnement. Face à l'urgence climatique et aux enjeux de société, elles/ils ont décidé de mettre en œuvre des projets concrets pour faire bouger les lignes à leur échelle. Sylvia Amicone part à leur rencontre pour vous inspirer.

Pascal Demurger le dit lui-même : il s’est transformé au fil des années à la tête de la MAIF. Ses débuts n’ont pas été tendres : un droit d’alerte avait été actionné par le comité d’entreprise lorsqu’il est arrivé. Un échec qui l’a aidé à grandir. Aujourd’hui, le patron est parfaitement aligné, et affiche ses convictions : la nécessité pour une entreprise d’assumer un rôle politique. C’est d’ailleurs le titre de son livre aux éditions de l’Aube : « L’entreprise du XXIème siècle sera politique ou ne sera plus ». Il y décrit tout ce qui a été fait au sein de la MAIF pour pivoter et se tourner vers une « nouvelle manière d’entreprendre, plus inclusive, plus respectueuse, mais aussi plus efficace et résiliente ». Il y décrit aussi la prise de conscience qui a été la sienne et l’urgence à changer le monde par l’entreprise. Une entreprise qui doit répondre à une attente sociale forte en contribuant positivement à la résolution d’un certain nombre de problèmes sociétaux. Ne pas en tenir compte exposerait l’entreprise à un risque à long terme.

Mais le patron a aussi pris une autre dimension après le premier confinement. La MAIF s’est alors largement démarquée des autres entreprises en faisant cette annonce : rendre 30 euros de cotisation par véhicule à ses assurés auto. La mesure n’est pas passée inaperçue, faisant grincer des dents les concurrents. Et si la MAIF a « perdu » 100 millions d’euros - soit 80% des bénéfices annuels - elle a gagné au centuple en image, impact sur ses clients et collaborateurs, cela s’est traduit très rapidement dans les résultats commerciaux quelques mois plus tard.

Dans ce podcast, nous revenons aussi sur le parcours atypique de Pascal Demurger. De lycéen insouciant et léger, il est devenu énarque. Rien ne le prédestinait à ce destin, lui qui a décroché un bac technologique et qui vient d’une petite ville de province. Il le dit d’ailleurs, il est devenu énarque par effraction ! Et s’il regrette l’image de ces hauts fonctionnaires dans l’opinion, c’est bien de là que lui vient son intérêt pour la chose publique. Il délivre également ses conseils à celles et ceux qui veulent se lancer dans cette période si particulière : avoir beaucoup de sincérité, sinon impossible de mener ce type de projet, mais aussi une certaine forme de « radicalité » pour aller jusqu’au bout. Bonne écoute avec Impact Positif.

Toute l'info sur

#PODCAST - IMPACT POSITIF

Retrouvez le podcast sur votre plateforme d'écoute préférée

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe : le classement bouleversé après le sauvetage de Kevin Escoffier

EN DIRECT - Covid-19 : la Tour Eiffel rouvrira le 16 décembre

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, deux morts et plusieurs blessés

Lire et commenter