247 € pour faire Roissy-Paris en taxi : l'arnaque filmée par 2 touristes, une enquête ouverte

247 € pour faire Roissy-Paris en taxi : l'arnaque filmée par 2 touristes, une enquête ouverte

Police
DirectLCI
ARNAQUE - Un conducteur de taxi, manifestement clandestin, a réclamé 247 euros à deux touristes thaïlandais arrivés à Roissy. Il a verrouillé les portes pour obtenir de l'argent. La scène a été filmée.

Ils ne garderont surement pas un bon souvenir de la ville lumière ! Un couple de touristes thaïlandais s'est fait arnaquer et menacer par un homme se faisant passer pour un conducteur VTC de la compagnie "Chauffeur Privé". Les victimes ont filmé toute l'altercation et l'ont diffusé sur Youtube et Facebook pour mettre en garde leurs compatriotes en voyage à Paris. Une enquête a depuis été ouverte, a appris Le Parisien qui révèle l'information. 

"Je vais leur niquer leurs mères"

Pour un trajet depuis l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle jusqu’au centre de Paris, ce chauffeur a réclamé 247€ à ses clients. Les deux touristes, s'étant renseigné en amont sur les prix - qui dépassent rarement 70€ pour cette course - ont refusé de payer. Commence alors un numéro d'intimidation de la part du conducteur, qui s'est mis à hausser le ton et à devenir très agressif. Il se met ainsi à crier sur ses malheureux clients dans un anglais très rudimentaire, mais on peut l'entendre marmonner plusieurs phrases en français, dont : "je vais leur niquer leurs mères". 

Alors que le couple réclame des preuves du prix, et une licence certifiant sa profession de taxi et son affiliation à une compagnie de VTC,  la situation dégénère. Les deux Thaïlandais finissent par demander à être conduits à un poste de police et à proposer au taxi clandestin d'y aller ensemble. On peut entendre l'homme dire "Allons voir la police ensemble, de quoi avez vous peur si vous êtes un vrai taxi ?". Mais l'arnaqueur ne veut rien entendre , il réplique par des insultes et ne cesse de répéter "Vous ne voulez pas me payer, pas de problème, attendez" tout en roulant. Lorsque les passagers demandent "Où allez vous ?" ... pas de réponse. La vidéo s'arrête là.

En vidéo

Comment reconnaître les taxis clandestins ?

Les passagers ont dû payer 200 euros pour arrêter la course

Mais l’une des deux victimes, Charkrid Thanhachartyothin, de retour à Bangkok, a depuis raconté au Parisien que "les portes étaient verrouillées, et nous avions tous nos bagages dans le coffre. Il ne voulait pas nous laisser sortir, et continuait à rouler tout en téléphonant à [sa prétendue] équipe pour trouver une médiation. Alors, nous avons décidé de payer 200 euros, pour descendre". Le couple a finalement dû payer 200€ pour pouvoir descendre du véhicule, et récupérer leurs bagages.  

Une enquête pour "exercice illégal de la profession de taxi " a été ouverte jeudi 8 novembre, rapporte encore Le Parisien. Contactée par le journal, l’application de VTC Chauffeur Privé a confirmé que ce chauffeur n’exerçait pas au sein de sa compagnie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter