39 migrants retrouvés morts dans un camion frigorifique : les contrôles dans les ports en question

39 migrants retrouvés morts dans un camion frigorifique : les contrôles dans les ports en question
Police

Toute L'info sur

Le 13h

MIGRANTS - Tous les jours, ils sont des centaines à espérer gagner les côtes britanniques depuis la France ou la Belgique, par tous les moyens. Sur les trois premiers trimestres de l'année, 4 700 camions transportant des migrants ont été découverts sur les ports de Calais, et ce malgré l'intensification des contrôles douaniers.

Alors que 39 migrants de nationalité chinoise ont été retrouvés morts dans un camion en Angleterre, la question des contrôles dans les ports de départs, en France et en Belgique principalement, se pose à nouveau. A Calais, environ deux millions de poids-lourds effectuent chaque année la traversée de la Manche. 

Les autorités multiplient les contrôles pour démanteler les trafics : entre janvier et septembre,  4 700 camions transportant des migrants ont ainsi été arrêtés. Mais les passeurs s'adaptent au fur et à mesure.

Lire aussi

"On est dans le mensonge continu"

Depuis quelques mois, à Calais, il est très difficile de passer entre les mailles du filet. Chiens renifleurs et détecteurs de battements cardiaques, les douanes françaises sont parvenues à arrêter le passage de 19 000 migrants sur les trois premiers trimestres de l'année. Des chiffres en hausse, qui n'arrêtent pas l'espoir de ces personnes qui rêvent de traverser la Manche.  Les réseaux de passeurs, en constante réorganisation, parviennent quand même à faire passer des centaines de migrants. 

Pour Jean-Claude Lenoir, président de l'association "Salam" ces dispositifs n'empêchent pas le drame qu'ont vécu les 39 Chinois découverts morts en Angleterre. "Suivant les journées il y a 10 à 100 personnes" qui  essaient de traverser la Manche,  explique-t-il. Malgré les démantèlements réguliers des camps à Calais, nombreux sont ceux qui tentent leur chance. "On est dans le mensonge continu", résume-t-il.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter