À Nantes, deux faux policiers s'en sont pris à des personnes âgées le week-end dernier

À Nantes, deux faux policiers s'en sont pris à des personnes âgées le week-end dernier
Police

FAIT DIVERS - La Direction départementale de la sécurité publique de Loire-Atlantique met en garde la population au sujet de deux faux-policiers qui ont escroqué des personnes âgées le week-end dernier à Nantes. Le duo était toujours recherché ce lundi.

L'habit ne fait pas le moine et la carte ne donne pas le titre. Ce lundi, la Direction départementale de la sécurité publique de Loire-Atlantique alerte sur les agissements de deux hommes se faisant passer pour des policiers sur la commune de Nantes. Le week-end dernier, les deux comparses ont ainsi escroqué plusieurs personnes âgées après avoir exhibé une (fausse) carte de police pour un montant de plusieurs centaines d'euros au moins. Les deux auteurs de ces "vols par ruse" étaient toujours recherchés ce lundi. 

Lire aussi

Fausses cartes de policiers, brassards et tenue bleu marine

Le premier fait a été commis samedi dernier à 17 heures, rue Arsène Leloup à Nantes. Deux hommes se présentent au domicile d’un couple de personnes âgées comme des policiers. IIs exhibent une carte de police. Une fois à l’intérieur du logement, ils demandent avec insistance au couple s'il possédait un coffre et des bijoux tout en faisant le tour de l’appartement. "Après le départ des individus, le couple s'aperçoit de la disparition d’une bague en or jaune montée d’un saphir bleu. Ces deux hommes étaient vêtus tout de bleu marine", précise une source policière.

Deux heures plus tard, vers 19 heures dans le secteur Perverie à Nantes toujours, un homme âgé de 93 ans est victime de "tentative de vol à la fausse qualité avec violence". Le nonagénaire rentre en effet à son domicile et constate la présence de deux individus en civil qui se présentent comme des policiers, exhibant des cartes professionnelles et porteurs de brassards "police". Ils indiquent à l'occupant des lieux qu'un cambrioleur se trouve dans le domicile. "Les faux policiers ont prétexté une entrée sur l’arrière du pavillon à vérifier, ajoute la source. La victime méfiante a tenté de déclencher son alarme à distance mais l'un des individus l'a faite tomber au sol. Les deux hommes sont alors rentrés dans le domicile du nonagénaire. Un a ouvert des tiroirs, l'autre s'est dirigé à l'étage où se trouvait l’épouse de la victime". Les deux faux-policiers ont quitté les lieux sans rien dérober, selon les premières observations de la victime.

Dimanche 2 février entre 11h15 et 11h30 enfin. Les deux faux-policiers se présentent au domicile d'un couple de personnes âgées domiciliées boulevard Jean XXII toujours à Nantes en exhibant une carte de policier ancien modèle.  "Ces faux policiers ont demandé à pénétrer à l'intérieur des lieux prétextant qu’un cambriolage avait eu lieu chez leurs voisins du dessous et qu’ils allaient vérifier que rien ne leur manquait. Ils demandent à voir les bijoux pour les prendre en photo. La femme sort alors ses bijoux. Arguant de la mauvaise luminosité dans le logement, ils informent leurs victimes qu’ils vont prendre les photos dehors avant de leur remonter leurs effets", détaille la source policière. Les deux comparses, toujours en tenue bleu marine, se sont ensuite volatilisés. "Le couple déplorait alors le vol d'une chevalière en or , d'un sautoir, d'une montre en or, d'un collier supportant un rubis et d'un collier supportant un diamant". 

Savoir reconnaître une "vraie" carte de policier

Après ces trois événements et alors que les deux hommes sont toujours en fuite, la police appelle la population et notamment les plus faibles à la plus grande vigilance. 

Concernant la carte de police, la Direction départementale de la sécurité publique de Loire-Atlantique rappelle que son authenticité est vérifiable, selon différents critères. Elle est de format carte bancaire. La photo figure 2 fois au devant de la carte. L'identité du policier accompagné de son matricule est à l’arrière de la carte. 

"Au moindre doute, faites le 17 . Dans tous les cas n'ouvrez jamais la porte à une personne inconnue, quelle que soit la raison invoquée. Si la personne est dans votre domicile, accompagnez la dans tous ses déplacements, vous pouvez solliciter la présence d'un voisin. Ne divulguez pas l'endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou bien de valeur. La police nationale ne vient jamais à votre domicile pour faire des photos de vos bijoux", rappellent les forces de l'ordre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent