Toulon : un bébé retrouvé seul en pleurs dans une voiture, le père entendu par la police

Police
FAIT DIVERS - Un bébé d'un an est resté seul mercredi matin dans une voiture stationnée dans une rue de Toulon (Var) avant que des passants n'alertent les secours qui ont sorti le bambin du véhicule à temps. Le père de l'enfant est revenu après 45 minutes d'absence. Il devait être entendu par un officier de police judiciaire ce jeudi.

Il avait laissé une fenêtre légèrement ouverte et son enfant seul dans la voiture. Mercredi matin vers 9h30, des riverains estomaqués ont découvert un bébé d'un an seul dans un véhicule stationné rue Danton, dans le quartier Saint-Jean-du-Var à Toulon (Var).


Les témoins ont composé le "17" sans attendre et les secours sont arrivés en quelques minutes sur place pour sortir le petit de la voiture. "La température extérieure s’élevait alors à environ 28 °C à l’ombre (la voiture n’était pas exposée au soleil), rapporte Var Matin. Le bébé a été sorti du véhicule sous le regard médusé de plusieurs témoins. Une habitante a indiqué que l’enfant se trouvait là depuis une heure". 

Le bébé rendu à son père

Selon les informations de nos confrères, l'’enfant a été examiné sur place, son état de santé n’a manifestement pas suscité d’inquiétude puisque le bébé a été rendu à son père après quelques instants".


"Cet homme devait être entendu dans la matinée par un officier de police judiciaire, dans le cadre d’une procédure ouverte pour "soustraction d’un parent à ses obligations légales". Un délit passible de deux ans de prison et de 30.000 euros d’amende", ajoute Var Matin.

Un précédent dramatique dans le Loiret

Un grave accident s'est produit dimanche dernier dans le Loiret. Un bébé d'un an avait été oublié dans la voiture par ses parents. Ce sont les grands-parents, venus au domicile familial, pour célébrer les 12 mois du petit qui l'ont découvert dans le véhicule. Pris en charge par les secours, il est décédé mardi à l'hôpital où il avait été admis.  


"Le bébé est décédé hier soir, dans la soirée, au CHR d'Orléans", a annoncé le procureur Nicolas Bessone. A sa demande, une autopsie du corps de l'enfant sera pratiquée vendredi à Tours, a indiqué le magistrat. "De cette autopsie dépendra la procédure", a déclaré mercredi Nicolas Bessone, procureur de la République d'Orléans.

Le bébé avait été oublié pendant plus de deux heures dimanche en milieu de journée par ses parents, devant le domicile familial, à Gaubertin. Souffrant d'une grave déshydratation, l'enfant avait été transporté en urgence à l'hôpital d'Orléans avec un pronostic vital engagé. Placés en garde à vue, les parents avaient été libérés pour leur permettre de se rendre au chevet de l'enfant. Selon le procureur, il s'agissait de personnes "insérées, qui ne sont pas connues des services sociaux". Une enquête du chef de "blessures involontaires" a été ouverte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter