Adolescent tué aux Lilas : 5 mineurs en garde à vue, le motif de la mort toujours inconnu

Police
DirectLCI
FAIT DIVERS - Après la mort d'un adolescent de 13 ans samedi aux Lilas (Seine-Saint-Denis), cinq mineurs ont été placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête. Les enquêteurs font preuve d'une grande prudence dans la reconstitution des faits qui ont présidé à ce drame.

Ils ont entre 14 et 17 ans et sont soupçonnés d'être impliqués dans la rixe mortelle. Cinq mineurs sont en garde à vue ce lundi après la mort d'un adolescent de 13 ans samedi aux Lilas (Seine-Saint-Denis). Deux d'entre eux se sont rendus à la police dimanche en fin de journée et les trois autres ont été interpellés ce lundi matin, selon une source proche de l'enquête à l'AFP. Selon nos informations, ils sont âgés entre 15 et 17 ans et n'ont pour le moment rien dit qui pourrait aider les enquêteurs.

Pas de certitude sur l'origine de la mort

Samedi 13 octobre, la police était intervenue près du centre-ville des Lilas à la suite d'un appel signalant une bagarre impliquant une vingtaine de jeunes munis de bâtons et de barres de fer. La rixe aurait opposé deux bandes issues des Lilas et de Bagnolet, avait confié une source policière à l'AFP. Mais une autre source a garanti à LCI qu'il était impossible, en l'état actuel des choses, de l'affirmer avec certitude, sachant que l'origine de cette rixe était encore inconnue.


Pour l'instant, les enquêteurs en sont toujours à chercher à déterminer si les deux groupes s'étaient donnés rendez-vous sur les réseaux sociaux pour s'affronter. Peu après ces violences, deux adolescents avaient été placés en garde à vue mais rapidement relâchés car il s'agissait d'"amis" de la victime, avait ajouté une source judiciaire. 

La victime, originaire de la ville voisine de Bagnolet, avait été transportée dans un hôpital parisien pour des blessures aux jambes. Elle se plaignait de multiples douleurs sur tout le corps après cette bagarre. L'autopsie pratiquée dans la journée de lundi n'a pas permis d'établir l'origine de la mort, un objectif qui nécessitera des examens complémentaires. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter