Affaire Benalla : le certificat médical d'un manifestant a été antidaté

Affaire Benalla : le certificat médical d'un manifestant a été antidaté

JT 13H - Rebondissement dans l'affaire Benalla. Le jeune homme qui avait été molesté par le garde du corps d'Emmanuel Macron, a fourni un certificat médical antidaté. Alors que celui constituait une pièce maîtresse du dossier de l'accusation.

Une brèche a été ouverte dans la défense du jeune homme molesté par Alexandre Benalla, place de la Contrescarpe, le 1er mai. Son certificat médical a attesté d'un examen neurologique normal mais aussi des traces de coups sur la poitrine et une raideur cervicale. Ce document produit était censé permettre d'aggraver les motifs de mise en examen d'Alexandre Benalla qui a toujours nié les violences. Mais le Journal du dimanche affirme que ce certificat a été antidaté sur la foi de PV d'auditions du médecin qui l'a rédigé. La consultation aurait eu lieu le 11 mai 2018 mais l'attestation n'a été délivrée que le 23 juillet seulement. Cela pourrait affaiblir l'accusation qui pèse sur Alexandre Benalla.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 21/10/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 21 octobre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Stations de ski : pas de réouverture des remontées mécaniques le 1er février

EN DIRECT - Après l'investiture, Joe Biden à la Maison Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter