VIDÉO - "Il a fallu lui arracher la vérité" : après la reconstitution du meurtre d'Alexia Daval, ses parents témoignent

Police

Toute L'info sur

Le 20h

JT 20H - Les parents d'Alexia Daval, se sont exprimés devant les caméras de l'une de nos équipes. Ils se sont confiés sur leur soulagement après que Jonathann Daval a reconnu avoir brûlé le corps de sa femme.

La famille et les proches d'Alexia Daval attendaient depuis presque deux ans des aveux de la part de Jonathann Daval. Ils ont enfin connu la vérité en assistant à la reconstitution judiciaire de sept heures sous tension en Haute-Saône. Son ex-mari a reconnu avoir procédé lui-même "à la crémation partielle du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups mortels d'une extrême violence.

"Par respect pour Alexia, c'était la moindre des choses qu'il dise la vérité"

"Il a fallu lui arracher la vérité", confie, émue mais digne, Isabelle Fouillot à TF1. "Par respect pour Alexia, c'était la moindre des choses qu'il dise la vérité". "C'est un soulagement qui est énorme. On repart apaisé de toutes ces questions", ajoute son mari. Car ses aveux ont levé les dernières zones d'ombre qui planaient sur ce dossier et définitivement écarté la thèse d'une complicité, avancée un temps par certains membres de la partie civile. "Il fallait qu'on sache ce qu'elle a subi pour essayer de vivre un peu". Pour nous, parents, c'est atroce, se sont des plaies qui ne pourront jamais se refermer. C'est nous qui avons pris perpétuité."

La dispute, a expliqué Etienne Manteaux, a dégénéré dans l'escalier du pavillon que le couple habitait à Gray-la-Ville, où la reconstitution a débuté à 5 heures lundi, afin de reproduire les conditions nocturnes du meurtre. Après une empoignade, "il aurait frappé le visage de sa femme contre un mur en béton dans la descente d'escalier et aurait ensuite, parce qu'elle criait (...) asséné entre 5 et 10 coups de poing au niveau du visage", a détaillé le procureur. Jonathann Daval "a remimé le geste qu'il aurait accompli ce soir-là, en l'étranglant pendant environ 4 minutes de façon continue". 

Lire aussi

Au cours de la reconstitution, à laquelle assistaient également la sœur d'Alexia et son beau-frère, Jonathann Daval "a demandé pardon tout en disant qu'il était impardonnable". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter