Affaire Maëlys : un nouveau lieu apparaît durant la reconstitution

Police
ENQUÊTE - Un lieu inconnu jusque-là aux enquêteurs est apparu dans le cadre de la reconstitution des faits, dans la nuit du 24 au 25 septembre.

La reconstitution du meurtre de la petite Maëlys s'est déroulée, dans la nuit du 24 au 25 septembre, à Pont-de-Beauvoisin. D'une durée de 7h10, elle avait commencé à 20h pour terminer à 3h10 du matin. Elle a permis aux enquêteurs de découvrir un lieu qui, jusqu'à présent, leur était inconnu dans le cadre de cette enquête. 


Situé à l'arrière de l'entrepôt d'une zone commerciale, il a accueilli le convoi environ 45 minutes. Afin d'éviter aux caméras et aux suiveurs de capter ce qu'il s'y déroulait, les gendarmes ont tendu des draps pour dissimuler la scène.

Cet arrêt suscite en tout cas bien des interrogations puisque Nordahl Lelandais avait jusque-là expliqué aux enquêteurs qu'il avait déposé le corps de Maëlys dans un cabanon, situé à 200 mètres de son domicile, à côté d'une voie ferrée. Cabanon dont le convoi ne s'est pas approché. Que s'est-il passé sur cette zone commerciale ? C'est une des questions soulevées par cette reconstitution dont on ignore pour l'heure les enseignements. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter