Affaire Troadec : nouvelles fouilles à venir dans la "ferme de l’horreur"

Police
RECHERCHES - Moins d’un mois après le retour du principal suspect, Hubert Caouissin, dans sa ferme de Pont-de-Buis-lès-Quimerch (Finistère) pour une nouvelle reconstitution, des fouilles devraient avoir lieu sur place dans les prochains jours pour tenter de retrouver les crânes des quatre victimes de la famille Troadec, assassinées en février 2017.

Alors que des restes des corps de Pascal Troadec (49 ans), de son épouse Brigitte (49 ans) et de leurs deux enfants Sébastien (21 ans) et Charlotte (18 ans) ont déjà été retrouvés, les enquêteurs recherchent toujours les crânes des victimes. Ainsi, selon nos confrères de RTL, de nouvelles fouilles vont être entreprises dans les prochains jours dans la propriété du principal suspect à Pont-de-Buis-lès-Quimerch, dans le Finistère.

Cette décision de relancer les fouilles serait la conséquence de la reconstitution effectuée sur place le 12 mars dernier. A cette occasion, Hubert Caouissin, le suspect et beau-frère de Pascal Troadec, aurait donné de nouveaux détails et de nouvelles indications aux enquêteurs de la police judiciaire. Ceux-ci, accompagnés d’un anthropologue, envisageraient, selon la radio nationale, d’explorer une nouvelle partie de la propriété, boisée et marécageuse.

Des restes humains mais pas de crânes

Les quatre membres de la famille Troadec avait été assassinés dans la nuit du 16 au 17 février 2017 à leur domicile d’Orvault, en Loire-Atlantique. Quelques jours plus tard, Hubert Caouissin, dont l’ADN avait été retrouvée en plusieurs endroits, avait avoué le quadruple meurtre puis mis en examen pour "assassinats" et "atteinte à l’intégrité d’un cadavre" et écroué. Il avait également indiqué avoir transporté puis fait disparaître les corps dans sa propriété de Pont-de-Buis, rebaptisée la "ferme de l’horreur".

Le 8 mars 2017, des restes humains et des bijoux et objets avaient été découverts dans le Finistère. Deux semaines plus tard, les analyses ADN avaient confirmé que les restes humains retrouvés étaient bien ceux de la famille Troadec. Depuis, les crânes des quatre victimes n'ont jamais été retrouvés... 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaire Troadec

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter