Essonne : deux individus se rendent après l'agression au couteau d'un lycéen

Essonne : deux individus se rendent après l'agression au couteau d'un lycéen

FAIT DIVERS - Deux hommes se trouvent depuis dimanche face aux enquêteurs dans le cadre des investigations menées après l'agression au couteau mercredi dernier d'un élève du lycée professionnel Alexandre-Denis à Cerny (Essonne). La victime, grièvement blessée, était toujours hospitalisée ce 14 octobre.

Ils se sont rendus d'eux-mêmes dimanche matin à la gendarmerie et ils ont été placés en garde à vue pour "tentative d'assassinat".  Âgés de 20 et 21 ans, les suspects étaient recherchés depuis quatre jours.

Les deux jeunes hommes sont soupçonnés d'avoir participé à l'agression au couteau d'un lycéen de 16 ans mercredi soir dans l'enceinte de son établissement scolaire à Cerny (Essonne), a indiqué ce lundi le parquet d'Evry, confirmant une information du Parisien. Selon nos confrères, les gardés à vue sont des habitants de Cerny et de Vert-le-Petit. 

Lire aussi

Opéré d'un pneumothorax

La victime avait été retrouvée mercredi dernier en fin de journée, grièvement blessée, dans la cour du lycée professionnel Alexandre-Denis, spécialisé dans l'aéronautique, où il était interne. Le lycéen avait reçu deux coups de couteau à la poitrine et a été transporté dans un état grave à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où il avait été opéré d'un pneumothorax.  Lundi, il était toujours hospitalisé mais sa vie n'était plus en danger, a confirmé le parquet. 

Selon les déclarations des suspects, il y a eu "méprise sur la personne", a précisé le parquet. Ils ont affirmé s'en être pris "à une personne qu'ils pensaient être celui qui aurait importuné la petite sœur de l'un d'eux", selon la même source. L'enquête a été confiée à la Brigade de recherche d'Étampes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.