300 personnes momentanément évacuées du tribunal de Nanterre après une alerte à la bombe

300 personnes momentanément évacuées du tribunal de Nanterre après une alerte à la bombe

ALERTE - Après une alerte à la bombe ce lundi matin, le tribunal de grande instance de Nanterre a été évacué. Cantonnées à l'extérieur, les 300 personnes y travaillant ont pu réintégrer les lieux à la mi-journée.

Une alerte à la bombe a été signalée ce lundi matin au tribunal de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, entraînant l'évacuation du bâtiment. Sur son compte Twitter, la préfecture des Hauts-de-Seine a indiqué que ses services "sont actuellement fermés au public en raison de l'évacuation du tribunal de grande instance". 

Selon nos informations, confirmant celles du Parisien, un appel effectué au 17 aurait indiqué la présence de cinq bombes "prêtes à exploser dans l'enceinte du palais de justice". Conséquence, près de 300 personnes ont été évacuées des lieux en moins de quinze minutes. 

À la mi-journée, après que l'alerte a été levée, l'ensemble du personnel a pu regagner les locaux. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.