Appel à témoins : un homme recherché après avoir tenté d'enlever une fillette de 10 ans dans l'Aude

Police

FAIT DIVERS - La gendarmerie de l'Aude a lancé un appel à témoins après une tentative d'enlèvement survenue le 11 décembre, sur la commune de Sigean. Le portrait-robot d'un homme a été diffusé sur les réseaux sociaux.

Un homme a tenté d'enlever une fillette de 10 ans, qui se rendait à l'école à pied, le 11 décembre, à Sigean, dans l'Aude. Vers 13h45, "sur le trajet entre son domicile et l'école", un individu l'a abordée, se présentant comme un ami de son père chargé de venir la chercher, explique la gendarmerie de l'Aude sur Facebook. L'enfant a eu la présence d'esprit de refuser de le suivre, mais l'homme l'a attrapée par le bras et a tenté de la faire monter de force dans sa voiture, un 4x4 ou un SUV noir. La fillette s'est débattue et a réussi à s'échapper. Recueillie par un agent communal en charge de la circulation, elle a été mise en sécurité tandis que le ravisseur a pris la fuite.

Dimanche 23 décembre, la gendarmerie de l'Aude a lancé un appel à témoins après la tentative d'enlèvement. Outre l'enquête en cours, un portrait-robot du mis en cause, établi d'après le témoignage de la victime, a été diffusé.

Le teint mat avec un accent de type allemand

Le ravisseur est un individu de corpulence normale, âgé d'une quarantaine d'année et mesurant environ 1,80m. Il a "le teint mat, les cheveux noirs, une barbe de quelques jours et a peut-être une cicatrice sur le front côté droit, avec une bouche légèrement tombante sur la gauche", précise la gendarmerie. Il s'exprimait avec un accent de type allemand. 

Voir aussi

Au moment des faits, le suspect était habillé d'une veste courte noire avec fermeture à boutons et d'un pantalon large noir. Il était porteur de lunettes noires, d'une montre dorée au poignet droit, d'une bague en argent à la même main "avec une lettre inscrite dessus ressemblant à un F", peut-on lire sur l'appel à témoins diffusé dimanche. Le véhicule dans lequel il s'est enfui est un 4x4 ou SUV noir aux sièges en cuir marron et avec un sticker représentant un serpent vert collé sur le coffre.

Toute personne susceptible de détenir des informations pouvant faire avancer l'enquête est priée de se rapprocher de la brigade de gendarme de Port-la-Nouvelle, en composant le numéro suivant : 04 68 48 00 11.

Lire et commenter