Après 195 appels en 24 heures, l'Élysée porte plainte contre un habitant d'Annecy

Police

COLÈRE - Lundi, un homme originaire de Haute-Savoie a passé quelques heures en garde à vue après une plaintez de l'Elysée pour harcèlement téléphonique.

Si vous voulez dénigrer le président de la République, faites-le avec parcimonie ! C'est ce qu'a découvert un père de famille d'Annecy (Haute-Savoie) lundi 22 octobre lorsqu'il a été convoqué au commissariat avant de passer quelques heures en garde à vue. Mais pourquoi dont était-il en garde à vue ? Pour des faits de harcèlement téléphonique. En effet, comme le révèle nos confrères de France Bleu Savoie, l'Elysée a porté plainte contre ce professeur de mathématiques de 38 ans pour harcèlement.

Voir aussi

Au plus fort de sa colère contre le chef de l'État, l'homme a appelé le standard de l'Elysée 195 fois en l'espace de 24 heures ! A chaque fois dans le but de dénigrer le président Macron.

Comme le révèle France Bleu Savoie, l'homme est habitué à appeler la terre entière pour se plaindre et critiquer, estimant "qu'exprimer son mécontentement est un droit légitime en démocratie". Depuis deux ans, il appelle régulièrement diverses administrations pour se plaindre et les injurier.

Le harceleur devrait comparaître en janvier pour appels malveillants.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter