Ariège : information judiciaire ouverte et appel à témoins après la disparition de deux curistes depuis de deux semaines

Police

FAIT DIVERS - Un homme de 66 ans et une femme âgée de 59 ans qui l'accompagnait dans un centre de cure d'Ornolac-Ussat-les-Bains dans l'Ariège n'ont pas donné signe de vue depuis le mardi 8 octobre. Un appel à témoins a été lancé et une information judiciaire a été ouverte.

Ils ont été vus pour la dernière fois le mardi 8 octobre. Le mercredi 9 au matin, Rémy V. était attendu pour un soin dans le centre de cure d'Ornolac-Ussat-Les-Bains où il séjournait avec Dominique R. mais n'est jamais venu. 

Le 12 octobre, les proches de cet homme âgé de 66 ans et originaire de Saint-Avertin, en Indre-et-Loire, ont signalé sa disparition aux forces de l'ordre. Les militaires, aidés de chiens notamment, se sont alors mis à la recherche du disparu, et de la femme âgée de 59 ans qui l'accompagnait. Le véhicule des curistes a très vite été localisé sur le parking au départ d'un sentier menant vers le col d'Ussat. Les deux personnes, elles, n'avaient toujours pas été retrouvées, mardi 22 octobre, malgré l'appel à témoins lancé il y a quelques jours par les gendarmes. 

Information judiciaire ouverte

Lundi 21 octobre, le parquet de Foix a annoncé dans un communiqué qu'une information judiciaire avait été ouverte après la disparition des deux curistes. 

"Malgré la poursuite intensive des recherches par les services de la gendarmerie, aidés par les pompiers, il n'a toujours pas été possible de découvrir les deux personnes disparues" et, en conséquence, une enquête a été ouverte pour "recherche des causes des disparitions" et confiée à une juge d'instruction, a ainsi indiqué le procureur Laurent Dumaine.

Les femmes et hommes de la gendarmerie comme les pompiers "se sont relayés en nombre toute au long de la semaine écoulées, appuyés par des chiens et des moyens aériens (hélicoptère, drones), afin de fouiller méthodiquement la zone se situant à proximité du véhicule retrouvé", a précisé le magistrat. Des images de vidéosurveillance ont également été exploitées.

Les ratissages n'ont rien donné. Les recherches se poursuivent.

Toute personne pouvant fournir des informations sur cette double disparition est invitée à prendre contact avec la brigade de gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège, au 05.61.05.60.17.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter