Attaque à l'arme blanche à Paris : des milliers d'élèves confinés, les écoles fermées

Attaque à l'arme blanche à Paris : des milliers d'élèves confinés, les écoles fermées
Police

PRÉCAUTION - Toutes les écoles du IIIe et IVe arrondissements, cinq écoles du XIe se sont barricadées pour mettre à l'abri les enfants, après l'attaque survenue ce vendredi devant les anciens locaux de Charlie Hebdo.

"Des milliers d'élèves", de la crèche au lycée, ont été confinés dans trois arrondissements du centre de Paris. Cette mise en sécurité a été décidée après l'attaque à l'arme blanche, survenue près des anciens locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, qui a fait deux blessés ce vendredi 25 septembre. Le comptage des établissements concernés est en cours.

"Toutes les écoles des IIIe et IVe arrondissements ont été confinées. Ça représente des milliers d'élèves, de la crèche au lycée. On se met en sécurité. On est en train de fermer les équipements municipaux et les gymnases aussi", a fait savoir à l'AFP le maire de Paris Centre Ariel Weil. Sept lycées et deux collèges ont également été bouclés, selon l'Académie de Paris, en plus des écoles.

Lire aussi

Dans le XIe arrondissement, au moins cinq établissements ont été priés de se barricader. "Au total, ça représente plusieurs centaines d'enfants", a indiqué sur LCI le maire François Vauglin, qui a précisé qu'il ne fallait pas que les parents aillent les chercher à l'école. "La gestion de crise est bien rodée dans ces écoles qui ont toutes des consignes à respecter quand ces alertes sont données. Elles sont appliquées en ce moment même, et dès lors que le déconfinement sera prononcé par le préfet, la situation pourra redevenir à la normale. Les parents pourront retrouver leurs enfants qui ont été mis en sécurité."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent