Professeur assassiné : les auteurs de 80 messages de soutien à l'assaillant dans le viseur des autorités

Professeur assassiné : les auteurs de 80 messages de soutien à l'assaillant dans le viseur des autorités

SIGNALEMENTS - Quatre-vingt messages de soutien à l'attaque terroriste de Samuel Paty, professeur d'histoire à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, ont été répertoriés sur la plateforme Pharos, en trois jours. Des convocations et perquisitions pourraient être menées.

Arès l'assassinat de Samuel Paty, l'heure est à l'action. Vendredi 16 octobre, ce professeur d'histoire-géographie était tué pour avoir montré les caricatures du prophète Mahomet de Charlie Hebdo a ses élèves, en classe, dans son collègue du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, dans le département des Yvelines. Aujourd'hui, le combat contre le terrorisme est plus que jamais au coeur des préoccupations gouvernementales. Ce dimanche, Emmanuel Macron "a demandé qu'on passe rapidement à l'action et qu'on ne laisse aucun répit à ceux qui s'organisent pour s'opposer à l'ordre républicain", a indiqué l'Elysée à l'issue d'une réunion du Conseil de Défense de 2H30 avec six ministres et le procureur anti-terroriste Jean-François Ricard.

Et pour y parvenir, le gouvernement appelle les internautes à signaler les contenus suspects ou illicites sur la plateforme Pharos. Depuis le drame survenu le 16 octobre, ils ont répertorié 80 messages. "Depuis vendredi Pharos (la plateforme de signalement) a identifié 80 messages qui soutiennent l'action de l'agresseur. Ils donneront lieu dès demain (lundi) à des procédures diligentées par la police ou la gendarmerie", à savoir des convocations ou des perquisitions à domicile, selon l'Elysée. Le renforcement de la plateforme est à l'étude. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, se rendra sur le site de Pharos, à Nanterre, lundi 19 octobre, afin de rencontrer les policiers et gendarmes affectés.

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

En vidéo

Samuel Paty, le portrait d'un homme de dialogue

Qu'est-ce que Pharos ? La Plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements a pour but de permettre aux internautes de déclencher le signalement des faits et comportements illicites sur internet. 

Lire aussi

Elle répertorie des faits de pédophilie et pédopornographie, d'expression du racisme, de l'antisémitisme et de la xénophobie, d'incitation à la haine raciale, ethnique et religieuse, de terrorisme et apologie du terrorisme et d'escroquerie et arnaque financières à travers internet. 

Les signalements jugés "abusifs" sont toutefois passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison et 45.000 euros d'amende. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.