Attentat de Strasbourg: un homme interpellé à Marseille pour avoir voulu "venger Cherif Chekatt"

Attentat de Strasbourg: un homme interpellé à Marseille pour avoir voulu "venger Cherif Chekatt"

Police
FAIT DIVERS - Un homme a été interpellé ce week-end pour avoir menacé des policiers à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le suspect aurait crié "Allah akbar !", avant de promettre une revanche pour Cherif Chekatt, le tueur de l'attentat de Strasbourg.

Ce sont des témoins qui ont alerté les forces de l’ordre alors qu’une rixe se déroulait dans la nuit de vendredi avenue de Saint-Just dans le 13e arrondissement de Marseille. Un homme au sol a visiblement été frappé par plusieurs individus munis de barres de fer. 


Alors que les policiers interviennent pour porter secours à la victime, les fonctionnaires découvrent sur elle un "morceau de bois, taillé en forme de poignard artisanal", rapporte La Provence ce mardi. L’individu à terre aurait alors crié "Allah Akbar !". Il aurait ensuite tenté de frapper les policiers et promis de "venger Cherif Chekatt". 

Il se revendique meurtrier

L'individu aurait également indiqué aux policiers avoir "déjà tué quelqu'un au Maroc", le pays dont il est originaire, avant d'être interpellé. "Son état doit être réévalué dans un délai de 48 heures. Les éléments obtenus aujourd'hui ne permettent pas un diagnostic précis", a indiqué lundi le président du tribunal, Jean-Jacques Bagur, à l'audience de comparutions immédiates.  


L'avocate du prévenu "a demandé une expertise psychiatrique et a sollicité l'audition des divers témoins à la procédure, ceux qui auraient assisté à la scène de son agression", indiquent nos confrères. Le tribunal a ordonné, à l'issue de la comparution lundi, une expertise psychiatrique de l'intéressé. Il a été placé en détention provisoire, dans l'attente de son procès sur le fond qui aura lieu le 14 janvier.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Strasbourg : le suspect Cherif Chekatt abattu par la police

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter