Bailleul (Nord) : un gendarme soupçonné d'avoir tué sa femme

Bailleul (Nord) : un gendarme soupçonné d'avoir tué sa femme

FAIT DIVERS - La femme d'un gendarme a été retrouvée morte dans la caserne de Bailleul dans le Nord. Son conjoint, soupçonné d'être l'auteur des tirs, a retourné l'arme contre lui et est grièvement blessé. Près de Caen, un pompier, également soupçonné d'avoir tué sa compagne, a été placé en garde à vue.

C'est aux alentours de 22h que les coups de feu ont résonné dans l'enceinte de la caserne de gendarmerie située rue de la Gare à Bailleul, près de Lille, dans le Nord.  A leur arrivée , les secours et les forces de l'ordre ont découvert le corps sans vie d'une femme. 

Son compagnon, un gendarme quadragénaire, a été lui découvert grièvement blessé, d'une balle dans la tête. Le militaire a été hospitalisé en urgence et conduit au bloc opératoire pour y être opéré. Son pronostic était  engagé jeudi soir. 

Le procureur s'est rendu sur place

Le procureur de la République de Dunkerque lui s'est immédiatement  rendu sur les lieux du drame. Selon les premiers éléments de l'enquête, les forces de l'ordre soupçonnent un féminicide : le gendarme aurait tué sa compagne lors d’une dispute avant de retourner l'arme contre lui.

On ignore quel était son état de santé ce vendredi matin. 

Un pompier également soupçonné d'avoir tué sa compagne

Près de Caen, un pompier de 46 ans est également soupçonné d'avoir tué jeudi sa compagne de 38 ans. Ce dernier aurait étranglé sa compagne en lui mettant un sac en plastique sur la tête, selon la police. Le parquet n'a pas confirmé ces éléments. Pris de remords, l'homme a appelé les secours, mais sa femme, dans un état grave, est décédée, selon la police.

Si les enquêtes confirment qu'ils sont les auteurs, ces affaires pourraient porter à au moins 39 le nombre de féminicides présumés depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP.

En 2019, l'AFP a recensé au moins 126 cas de femmes tuées par leur compagnon ou ex, soit une femme tous les trois jours en moyenne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : un premier cas confirmé en Île-de-France

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Présidentielle : "Eric Zemmour n'a pas la capacité d'aller au second tour", assure Marine Le Pen

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.