Bron : le policier renversé par un fourgon est décédé ce lundi

Bron : le policier renversé par un fourgon est décédé ce lundi
Police

FAIT DIVERS - Le fonctionnaire de police grièvement blessé à Bron (Rhône-Alpes) dans la nuit du 10 au 11 janvier 2020 est malheureusement décédé ce lundi après-midi, a annoncé le procureur de la République de Lyon Nicolas Jacquet.

Il n'a pas survécu à ses blessures. Dans un communiqué envoyé ce lundi, le procureur de la République de Lyon Nicolas Jacquet a annoncé la triste nouvelle. "Le fonctionnaire de police grièvement blessé à Bron dans la nuit du 10 au 11 janvier 2020 est malheureusement décédé ce jour à  16h35", indique le magistrat. 

"Les investigations diligentées par la DIPJ de Lyon dans le cadre de la procédure ouverte par le parquet de Lyon à la suite de ces faits sont désormais conduites du chef d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique. Elle se poursuivent activement", poursuit-il.  

Lire aussi

Alors qu'il tentait d'appréhender un véhicule suspect dans le cadre d'une enquête pour vol de fret et vols à main armée aux alentours de 2 heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi sur une aire d'autoroute de l'A43, un policier a été volontairement percuté par le conducteur du fourgon. "Il est actuellement entre la vie et la mort, et son état hélas, ne nous laisse que peu d'espoir", avait annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner ce week-end.

La victime, Franck L., appartenait au Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône, qui intervient lors d'interpellations délicates et dangereuses. Il avait été opéré après le drame et était depuis dans le coma.

En vidéo

Un policier dans le coma après avoir été renversé par un fourgon lors d'une opération à Bron

Ce lundi, les collègues de Franck L. s'étaient rassemblés devant l'hôpital où il se trouvait depuis samedi. 

Christophe Castaner se rend sur place

Plusieurs hommages devraient être rendus à la victime dans les prochaines heures. 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, se rend sur place. Il est attendu en début de soirée au siège de la Sûreté départementale du Rhône. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent