"Chasse aux Roms" en Ile-de-France : les origines de la rumeur

Police
EXPLICATIONS - Sur les réseaux sociaux, la rumeur concernant des Roms qui enlèveraient des enfants en Ile-de-France continue de se propager. Celle-ci, bien qu'elle ait déjà été faussée, a provoqué des lynchages dans certains quartiers de Seine-Saint-Denis.

Il y a quinze jours, une fausse rumeur circulait sur Facebook. Une vidéo, sur laquelle deux Roms au volant d'une camionnette blanche, se font lynchés à Colombes le 16 mars dernier par une vingtaine de jeunes, est à l'origine de celle-ci. Elle est également accompagnée d'un message disant qu'un trafic d'enfants est organisé dans la région et qu'il faut rester vigilant. Après une enquête, la préfecture de police a qualifié cette information de "fake news".


Dans la nuit de lundi à mardi,  20 personnes ont été interpellées, selon nos informations, après des violences visant des Roms suite à la propagation de cette rumeur. Évoquant une "rumeur infondée", la préfecture de police (PP) a affirmé mardi à l'AFP "qu'aucun enlèvement, ni dans les Hauts-de-Seine, ni en Seine-Saint-Denis" n'était "avéré".

Mais malgré cela, la rumeur continue de se propager, alimentée par une conviction très forte. A Sarcelles, un père de famille a notamment publié une vidéo dans laquelle il alerte les parents sur la situation. De nombreux témoignages provenant d'autres banlieues ont aussi été publiés sur les réseaux sociaux.


Ce mercredi 27 mars 2019, Benjamin Cruard, dans sa chronique "La surprise", nous parle de la fausse rumeur qui circule à propos des Roms sur les réseaux sociaux. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 27/03/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter