Chevaux mutilés : une ponette étranglée en Vendée

Image d'illustration - Poney
Police

ENQUÊTE - Le parquet de la Roche-sur-Yon a confirmé qu'un nouveau cheval - un poney en l’occurrence - avait été retrouvé mort cette semaine en Vendée. La femelle, âgée d'une vingtaine d'années, a été tuée par strangulation.

La liste des équidés maltraités continue de s'allonger. Lundi 7 septembre, un poney a été retrouvé mort à La Ferrière, une commune de Vendée. Emmanuelle Gatta-Lepissier, procureure de la République de La Roche-sur-Yon, dont le parquet est en charge de l'affaire, a confirmé vendredi qu'une enquête a été ouverte pour "atteinte et acte de cruauté envers un animal".

L'animal, une femelle âgée d'une vingtaine d'années, a été retrouvée à l'extérieur de son box par la propriétaire de l'élevage. Selon les résultats de l'autopsie, elle a été tuée par strangulation. Des premières analyses montrent également "une injection d’anesthésiant probable", mais d'autres tests devront confirmer cet élément. 

Toute l'info sur

Le mystère des chevaux mutilés

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré lundi que 153 enquêtes avaient été ouvertes à travers tout le pays à la suite de signalements de mutilations, parfois mortelles, sur des chevaux ou des poneys au cours des dernières semaines.

L'une de ces enquêtes se concentre d'ailleurs sur une affaire ayant déjà eu lieu en Vendée : en février dernier, un cheval avait été retrouvé mort, l'oreille mutilée, dans la commune du Girouard, entre Les Sables-d’Olonne et La Roche-sur-Yon.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent