Chevaux mutilés : une ponette retrouvée morte en Saône-et-Loire

Chevaux mutilés : une ponette retrouvée morte en Saône-et-Loire
Police

FAIT DIVERS - Un animal a encore été tué après avoir subi d'atroces mutilations. La macabre découverte a été faite par son propriétaire, dans un pré de Saint-Vallier en Saône-et-Loire.

C'est une macabre série qui se poursuit. Un habitant de Saint-Vallier en Saône-et-Loire a retrouvé, mardi, sa ponette de 16 mois morte, atrocement mutilée dans le pré. 

Elle a été vidée de son sang... "sans pour autant en retrouver une goutte à côté", nous explique une source policière, "le vétérinaire ne comprend pas comment c’est possible". L'équidé a également subi des mutilations génitales et son oreille, comme certains des autres équidés mutilés au cours de cette série noire, a été sectionnée.

Lire aussi

Selon Le Journal de Saône-et-Loire, son crâne a également été fracassé et une partie de son museau tranchée. L'autopsie a par ailleurs révélé que le diaphragme de l'animal a été enfoncé. 

Le commissariat de Montceau-Les-Mines est chargé de cette enquête alors que les attaques de ce genre, visant principalement des chevaux et poneys, sont en recrudescence  ces derniers mois en France avec une récurrence plus marquée depuis début août, sans qu'on en connaisse l'origine.

En vidéo

Mutilation de chevaux : les éleveurs sont très inquiets

Toute l'info sur

Le mystère des chevaux mutilés

Alors qu'une trentaine d'équidés ont été victimes de ce déchaînement de violence, la psychose s'est installée chez les éleveurs et les propriétaires d'équidés, qui tentent de veiller sur leurs bêtes.  Dans la nuit de lundi à mardi, le président d'un refuge pour animaux a été agressé par deux individus qui venaient de mutiler un de ses chevaux et deux poneys dans l'Yonne. Le portrait-robot d'un des deux agresseurs devait être diffusé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent