15 policiers et gendarmes tués dans l'exercice de leur fonction en 2017, 18.316 autres blessés

15 policiers et gendarmes tués dans l'exercice de leur fonction en 2017, 18.316 autres blessés

Police
DirectLCI
SÉCURITÉ - L'office national de la délinquance et des réponses pénales vient de révéler les chiffres des policiers et gendarmes tués et blessés en 2017. En tout, quinze policiers et gendarmes sont décédés dans l'exercice de leur fonction, l'année dernière. Un chiffre en diminution par rapport à 2016.

L'Office national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) sort ce mardi son étude mensuelle portant sur les policiers et gendarmes tués et blessés en 2017. On y constate une baisse significative du nombre de victimes. Au total, 15 policiers et gendarmes sont morts dans l'exercice de leur fonction en 2017. 


"Parmi les quinze policiers et gendarmes décédés en 2017, quatre policiers ont perdu la vie lors d’opérations ou de missions de police et onze sont morts durant les heures de service ou sur le trajet domicile-travail (huit gendarmes et trois policiers)", indique l'ONDRP. En 2016, 26 policiers et gendarmes avaient perdu la vie.

Si huit gendarmes sont décédés en service, aucun n'est mort en mission. Côté policiers, le nombre de tués par arme est lui cependant en hausse, passant à trois contre un seul l'année précédente. 

Un baisse de 2% des policiers et gendarmes blessés en 2017

En 2017, 18.316 agents des forces de l'ordre ont en outre déclaré avoir été blessés ou s'être blessés dans le cadre de leur activité, soit 2% de moins par rapport à 2016. Une diminution que l'ONDRP explique par la baisse des blessés en mission tandis que le nombre blessés en service reste stable. 


Est également constatée une diminution de 3% des gendarmes blessés à la suite d'une agression, même si ceux-ci représentent 46% du total des gendarmes blessés. Côté police, on recense 11.104 agents blessés au cours de l’année 2017. Un nombre en baisse de 8% comparé à 2016,  année durant laquelle 11.954 policiers avaient déclaré avoir été blessés.

A noter que parmi les 5.164 fonctionnaires de la police nationale blessés en mission de police en 2017, 64% étaient en charge de la sécurité publique (en dehors de Paris), alors que 28% étaient affectés à la préfecture de police de Paris, soit 1444 policiers.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter