Confinement : trois Parisiens qui se baignaient avec une licorne géante gonflable verbalisés

Confinement : trois Parisiens qui se baignaient avec une licorne géante gonflable verbalisés
Police

FAIT DIVERS – Les gendarmes ont découvert lundi trois personnes qui se baignaient dans l'Étang de la Garde situé à La Neuville-en-Hez (Oise). Originaires de la capitale, les trois contrevenants ont été verbalisés pour "non-respect du confinement".

Le beau temps, les températures élevées… Pour ces Parisiens, impossible apparemment de résister à la tentation de piquer une tête. Lundi, les gendarmes de la brigade motorisée de Clermont sont tombés nez-à-nez avec trois individus qui faisaient trempette sur une licorne géante et des matelas gonflables à l'Étang de la Garde, dans la forêt domaniale de La Neuville-en-Hez (Oise). 

Les militaires ont demandé aux baigneurs de sortir de l'eau afin de procéder à leur contrôle. "Disant posséder une résidence secondaire sur le secteur et être présents dans l'Oise depuis le début du confinement, ils ont justifié la baignade et leur présence dans la forêt comme leur activité sportive quotidienne...", explique la gendarmerie qui rapporte cet événement sur les réseaux sociaux. Pas de quoi convaincre les forces de l'ordre qui ont verbalisé les trois contrevenants à hauteur de 135 euros chacun.

Baignade interdite "par tout temps"

La gendarmerie de l'Oise indique que "d'une part, le confinement interdit ce genre d'activité et d'autre part, la forêt domaniale est interdite à tous par arrêté préfectoral". Elle rappelle également sur son compte Facebook que "la baignade dans cet étang est interdit par tout temps".

Lire aussi

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementLoisirs, billets de train... Faut-il craindre une flambée des prix avec le déconfinement ?

Sanctionnés, les contrevenants ont quitté les lieux à bord de leur voiture avec leur licorne géante sur le toit et leur matelas dans le coffre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent