Convoyeur de fonds arrêté à Amiens : deux autres personnes placées en garde à vue

Convoyeur de fonds arrêté à Amiens : deux autres personnes placées en garde à vue

INTERPELLATIONS – Après l’arrestation, mardi à Amiens, du convoyeur de fonds en fuite avec trois millions d'euros, et celle de sa complice présumée, deux nouvelles personnes les ont rejoints en garde à vue.

Le convoyeur de fonds Adrien Derbez, parti d’Aubervilliers pour se rendre à Amiens après avoir tenté de dérober un butin de près de trois millions d’euros, avait-il plus d’une complice ? C’est ce que tentent actuellement de savoir les policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB) qui, après avoir arrêté le fugitif et une femme, ont procédé mardi à deux nouvelles interpellations, révèle franceinfo ce mercredi.

Lire aussi

Selon nos informations, il s’agit de la locataire de l’appartement où le convoyeur a été appréhendé mardi, ainsi que du frère de cette dernière. Tous deux ont rejoint les deux premiers gardés à vue en étant eux aussi transférés mardi dans les locaux de la BRB. Franceinfo précise par ailleurs que deux armes ont été saisies dans un autre appartement d’Amiens, où la complice s’était rendue : un fusil à pompe et un pistolet de service appartenant à la société Loomis, qui employait jusqu’alors Adrien Derbez. L’entreprise a, du reste, ouvert une enquête interne de son côté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Confinement de Paris : Castex qualifie de "fadaises" les propositions parisiennes

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée"

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

"Je vous suggère de réfléchir à votre attitude" : le coup de gueule d'Alain Fischer contre un médecin refusant l'AstraZeneca

Lire et commenter