Corrèze : un homme avoue avoir frappé sa jeune compagne, retrouvée morte

Corrèze : un homme avoue avoir frappé sa jeune compagne, retrouvée morte
Police

FEMINICIDE - Une femme de 28 ans a été retrouvée morte à Ussel, en Corrèze, dimanche 5 janvier. Devant les policiers, son compagnon, soupçonné de lui avoir porté des coups fatals, a avoué l'avoir frappée.

Deux jours après son arrestation, un homme de 34 ans, soupçonné d'avoir mortellement frappé sa compagne de 28 ans, a avoué lui avoir porté des coups, au cours de sa garde à vue. Il a toutefois fait valoir qu'il n'avait pas l'intention de la tuer, a indiqué le parquet.

Sa compagne, âgée de 28 ans, avait été retrouvée morte et le suspect arrêté, ce dimanche à Ussel. Les faits s'étaient produits dans cette petite ville de Corrèze de près de 10 000 habitants, avait révélé une source proche de l'enquête. Sans nouvelle de la jeune femme, sa famille avait alerté le commissariat d'Ussel, sous-préfecture de la Corrèze. Les policiers ont découvert avec les pompiers son corps sans vie, portant des traces de coups, dans sa maison. Une première impression confirmée par un premier examen du corps de la victime, confirmant "la présence de traces et d'hématomes".

La police a arrêté le même jour, en début d'après-midi, le compagnon de la jeune femme, âgé de 34 ans, avant de le placer en garde à vue. Au cours de celle-ci, le suspect, sans antécédent judiciaire, a évoqué "une dispute au cours de laquelle il admet avoir donné quelques coups à la victime, sans avoir voulu lui donner la port", a indiqué le procureur.

Le corps a été transféré à l'institut médico-légal de Limoges pour une autopsie dont les résultats sont encore attendus. Une enquête a été ouverte pour homicide. Elle a été confiée au commissariat  d'Ussel et à la police judiciaire de Limoges. 

Selon un décompte provisoire de l'Agence France Presse, 123 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2019. 

Un numéro d'écoute est à votre disposition, si vous êtes victime ou si vous connaissez des femmes victimes de violences : le 3919.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent